“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Record du monde pour la Team EFG Monaco

Mis à jour le 21/10/2017 à 05:13 Publié le 21/10/2017 à 05:13
Une excellente moyenne générale de 20,4 km/h	sur 220 km d'épreuve.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Record du monde pour la Team EFG Monaco

Alexandre Dumas, fasciné par les mémoires de D'Artagnan, s'est inspiré d'une de ses prouesses : relier Saint-Valery-sur-Somme et Paris en 12 heures à l'aide de quatre chevaux mis à sa disposition dans des relais de Poste pour couvrir ces 220 km… En 1987, en respectant les points relais empruntés à l'époque par D'Artagnan, une équipe française et son cavalier Xavier Libbrecht faisaient tomber le chrono en 11 h 54 avec les quatre chevaux de l'équipe de France, sacrés champion d'Europe un mois plus tôt.

Alexandre Dumas, fasciné par les mémoires de D'Artagnan, s'est inspiré d'une de ses prouesses : relier Saint-Valery-sur-Somme et Paris en 12 heures à l'aide de quatre chevaux mis à sa disposition dans des relais de Poste pour couvrir ces 220 km…

En 1987, en respectant les points relais empruntés à l'époque par D'Artagnan, une équipe française et son cavalier Xavier Libbrecht faisaient tomber le chrono en 11 h 54 avec les quatre chevaux de l'équipe de France, sacrés champion d'Europe un mois plus tôt.

En janvier 2017, en conférence de presse à Avignon, Gaston Mercier (double champion d'Europe et sellier de renommée internationale) et le recordman de 1987 Xavier Libbrecht ont ouvert officiellement l'appel à candidatures au niveau planétaire afin de relever le défi de D'Artagnan.

À la clôture fin juillet, deux équipes étaient inscrites, Team EFG Monaco avec son cavalier Brandon Guedj et une équipe suisse menée par la cavalière professionnelle Virginie Faton.

D'Artagnan battu

Les deux cavaliers ont pris le départ de nuit, à 6 h 30 du matin ce samedi 14 octobre. À l'arrivée du premier relais, le cavalier de la Principauté, sur Mazurka de l'Île, comptait déjà plus de 2 h 30 d'avance sur la cavalière suisse, qui sera contrainte à l'abandon un peu plus tard.

Pour le 2e relai, Brandon Guedj, associé à Jairaï de Jalima, va conforter l'avance avec une excellente moyenne générale de 21,7 km/h. Jairaï a été généreusement mis à disposition du Team EFG Monaco par Jean-Claude Guillaume, seul éleveur de pur-sang arabe de la Principauté.

Tonik de Gargassan va avoir un rôle capital lors du 3e relai, considéré comme le plus technique en raison de sa configuration et la chaleur à cette heure de la journée (24 degrés à l'ombre). Grâce à Tonik, Team EFG Monaco va accroître l'avance sur l'ancien record de 1987, permettant ainsi à Ratoon de Gargassan de repartir sur le 4e et dernier relaie avec une marge considérable lui permettant ainsi plus de prudence dans le trafic parisien.

Avec trois chevaux du Team EFG Monaco plus un de l'élevage de Jalima (Monaco), c'est une équipe de la Principauté et son cavalier Brandon Guedj qui établissent un nouveau record en parcourant les 220 km du Raid de D'Artagnan en 11 h 31 mn 54 s avec une moyenne générale de 20,4 km/h sur le parcours. Pulvérisant ainsi l'ancien record de 1987 de plus de 22 minutes.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.