“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Record de participation pour la Palermo-Montecarlo

Mis à jour le 28/08/2016 à 05:01 Publié le 28/08/2016 à 05:01
Franco Manzoli et Leonardo Servi du bateau Scricca, qui ont fini en première place au temps compensé, ont recu leur prix des mains de Agostino Randazzo, président du Circolo della Vela Sicilia.

Franco Manzoli et Leonardo Servi du bateau Scricca, qui ont fini en première place au temps compensé, ont recu leur prix des mains de Agostino Randazzo, président du Circolo della Vela Sicilia. Cécilia Conterno

Record de participation pour la Palermo-Montecarlo

Cette année 57 unités ont pris par à cette course de 500 miles nautiques entre Palerme et Monaco. Une affluence qui devrait s'accroître encore les prochaines années

La douzième édition de la Palermo-Montecarlo, achevée le 26 août à Monaco au terme de six jours de régate, a enregistré cette année un record de participation avec 57 unités inscrites au départ. Qui se sont affrontées dans cette course hauturière de 500 miles nautiques entre Palerme en Sicile et Monaco.

Une centaine de bateaux bientôt ?

Un succès qui a donné le sourire à Agostino Randazzo, président du Circolo della Vela Sicilia. « Non seulement nous avons connu un record de participation avec 57 bateaux et onze nationalités représentées. Mais la météo a également joué le jeu : du petit temps au départ, 25 nœuds à l'approche de Bonifacio, de la houle. Ce qui a rendu la course extrêmement captivante » a déclaré l'organisateur de l'événement en collaboration avec le Yacht Club de Monaco et le Yacht Cub Costa Smeralda.

Et Agostino Randazzo qui n'hésite pas à afficher ses ambitions : « nous espérons accueillir, d'ici un ou deux ans, une centaine de bateaux et notamment plus de Maxi ».

Premier à avoir franchi la ligne d'arrivée, Rambler 88 barré par Brad Butterworth est arrivé en tête pour le temps réel. En 58 heures, 14 minutes et 11 secondes, sans faire tomber le record de vitesse de l'épreuve (47 heures, 46 minutes et 48 secondes) détenu depuis l'an dernier par Esimit Europa 2.

La première place en temps compensé revient à Scricca de Leonardo Servi, qui remporte ainsi le trophée Angelo Randazzo.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct