“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Record de France pour Téo Andant

Mis à jour le 05/12/2016 à 05:08 Publié le 05/12/2016 à 05:08
Téo Andant, nouveau recordman de France sur 400 mètres indoor en catégorie cadet.	 (DR)

Record de France pour Téo Andant

C'est sur la piste indoor de 200 mètres de Clermont-Ferrand que Téo Andant réalise la plus grande performance de sa carrière.

C'est sur la piste indoor de 200 mètres de Clermont-Ferrand que Téo Andant réalise la plus grande performance de sa carrière. En effet, le cadet établit un nouveau record de France sur 400 indoor, avec un chrono de 48''05.

Lors de ses derniers entraînements, il prouve qu'il est capable de s'approcher du record.

Survolté et ravi de courir, Téo prend un départ idéal et s'élance sur la piste. Après un premier 200 rapide, l'Asémiste résiste à la montée du lactique et ne s'écroule pas. Il avoue que, dans la dernière ligne droite, il sentait qu'il allait battre le record.

À peine la ligne d'arrivée franchie, Jacques Candusso, son entraîneur, lui hurle que le record est battu.

Une réussite collective

Place ensuite à l'euphorie des grands exploits : photos, appels à ses parents, à Alain Leclercq, le président du club et grandes accolades avec ses amis et des membres de sa famille.

Une telle performance n'arrive pas par hasard, elle est le fruit d'une longue histoire et du travail de nombreuses personnes qui aident l'athlète à se surpasser.

Soutenu par ses parents, le sociétaire de l'ASM se donne les moyens pour réussir : « Pour mes deux années en mimine, je m'entraînais en demi-fond avec Didier Boinon, puis j'ai intégré le groupe de Jacques et je me suis spécialisé sur le 400. Cette année, on a commencé à faire de la musculation avec Brice Etes, et l'on fait aussi des séances de sprint avec Frédéric Choquard pour gagner en vitesse. »

6e record de France

Pour Téo, la récupération est aussi importante que l'entraînement, c'est pourquoi il souligne l'importance du travail de l'ostéopathe Serge Torreilles, des kinés Arnaud Cognet et Mathieu Louvat, et des docteurs Fichez et Charbonnier qui le suivent chaque année.

« Grégory Giuffra, Jessica Ratti et Valentin Lavillenie participaient également à la compétition. D'ailleurs, ce dernier habite Clermont, ce qui a facilité notre déplacement. Ils m'ont tous encouragé pendant la course, mais je savais que tout le club me soutenait. C'est mon record, c'est vrai ; mais je n'aurai pas pu y arriver seul. ».

Téo signe le 6e record de France pour l'ASM et ne compte pas s'arrêter là ; son objectif : battre le record de la Ligue d'Azur et se sélectionner en équipe de France pour participer aux championnats d'Europe ou du Monde dans la catégorie junior.


La suite du direct