“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Réception en l'honneur du colonel Vinot

Mis à jour le 14/07/2018 à 05:12 Publié le 14/07/2018 à 05:12
Le colonel Grégory Vinot (à gauche) reçu par le maire Gérard Spinelli et son épouse, ainsi que de nombreux élus.

Le colonel Grégory Vinot (à gauche) reçu par le maire Gérard Spinelli et son épouse, ainsi que de nombreux élus. S. I.

Réception en l'honneur du colonel Vinot

La ville de Beausoleil tenait à saluer, avant votre départ vers de nouvelles affectations, l'action qui a été la vôtre depuis votre nomination en 2015 à la tête du commandement du groupement de gendarmerie départementale des Alpes-Maritimes.

La ville de Beausoleil tenait à saluer, avant votre départ vers de nouvelles affectations, l'action qui a été la vôtre depuis votre nomination en 2015 à la tête du commandement du groupement de gendarmerie départementale des Alpes-Maritimes. »

C'est en ces termes que le maire Gérard Spinelli a accueilli récemment le Colonel Grégory Vinot, avant son départ pour l'ambassade de France à Kaboul en Afghanistan.

Gérard Spinelli est ainsi revenu sur le parcours très dense du patron des gendarmes azuréens. Un parcours jalonné de reconnaissances honorifiques et décorations : Chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur ; Chevalier de l'ordre national du Mérite ; Médaille d'or de la Défense nationale gendarmerie et décoration au titre d'opérations extérieures.

Un homme de conviction

Un patron de choc doublé d'un homme de culture, un homme de terrain, que les missions ont conduit sur tous les continents, un homme de savoir, instructeur, diplômé d'un Master à HEC, connaisseur du monde de l'entreprise pour lequel il a créé au sein de la gendarmerie à Sophia Antipolis un « Pôle Intelligence Economique » en lutte contre la délinquance économique. Mais c'est surtout au serviteur de l'Etat et à l'homme de conviction, que le maire avait souhaité rendre hommage : « A mon sens, vous faites partie de ces femmes et de ces hommes qui forcent notre respect et notre admiration, ces héros des temps modernes, qui placent la grandeur du service de l'Etat, la défense de nos valeurs républicaines, la protection des populations, au-dessus de tout. »

Des mots auxquels le Colonel Vinot s'est dit très sensible (voir encadré), et après réception de la Médaille de la Ville, qu'il affectionnait déjà : « Elle fera partie des rares objets que j'emporterai avec moi en Afghanistan ».


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.