“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Réalité virtuelle et étiquettes intelligentes

Mis à jour le 18/10/2018 à 05:13 Publié le 18/10/2018 à 05:13
Les casques de réalité virtuelle de Vitrimeo.

Réalité virtuelle et étiquettes intelligentes

Un casque qui s'enfile et vous fait basculer dans une autre dimension.

Un casque qui s'enfile et vous fait basculer dans une autre dimension.

La réalité virtuelle permet de « découvrir » des lieux sans quitter votre fauteuil, en naviguant dedans comme si vous y étiez. Particulièrement utile pour les agences immobilières, qui peuvent plus facilement faire visiter des biens, souligne Fanny Lorillard.

Autres possibilités offertes par cette autre réalité : des commerces peuvent intégrer des images à 360°, dans lesquelles vous naviguez d'une pression du doigt sur votre écran ou d'un clic de souris, à leur page sur Google Maps, par exemple.

Les commerçants peuvent également ajouter des « points d'appel » disposés sur l'image, qui permettent de livrer des informations sur un produit particulier.

Coût : entre 47 et 87 euros hors taxes par mois, selon la taille du commerce.

De loin, cela ressemble à une étiquette comme une autre. De loin. Car en y regardant de plus près, on distingue ce qui ressemble bien à un petit écran. Ce sont les « solutions d'affichage numérique » développées par Digitags. Les objets livrent des informations sur le stock en temps réel.

Exemple avec un maillot de l'OGC Nice. L'étiquette nous apprend qu'il reste douze exemplaires en S, cinq en M… Pratique pour le consommateur, donc, mais aussi pour le commerçant, qui est toujours au fait de l'état de son stock.

Coût : 7 500 euros hors taxes pour 200 étiquettes digitales, avec la formation et le logiciel, notamment.

Ces étiquettes digitales donnent l'état des stocks en temps réel.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct