“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

RD 53 à Beausoleil: des travaux uniquement le jour

Mis à jour le 11/02/2016 à 05:05 Publié le 11/02/2016 à 05:05

RD 53 à Beausoleil: des travaux uniquement le jour

C'est fini.

C'est fini. Du moins une fois le jour tombé. Il n'y aura plus de travaux de nuit sur l'avenue des Anciens Combattants d'Afrique du Nord. Les travaux d'enfouissement d'une ligne électrique qui se déroulent ici n'auront plus lieu que de jour. « Il n'y aura plus de travaux de nuit sur ce secteur», confirme-t-on du côté du Conseil départemental des Alpes-Maritimes - qui gère cette route départementale 53.

«Une solution qui satisfasse le plus grand nombre»

L'initiative a été prise après des échanges entre des riverains, incomodés par ces travaux nocturnes, la mairie, et le Département. « On a essayé de trouver une solution qui satisfasse le plus grand nombre, sans qu'il n'y ait trop d'inconvénients pour tout le monde, en particulier les riverains», résume Gérard Destefanis, le premier adjoint au maire de Beausoleil. Réaliser les travaux de nuit était « très mal vécu par les riverains, poursuit-il, ce qu'on peut comprendre.»

La solution des travaux diurnes n'étant « pas aussi contraignante pour les riverains », dit encore le premier adjoint.

Les nouveaux horaires de fermeture doivent déjà être mis en place : la rue est fermée de 8h30 à 17 heures, jusqu'au 4 mars. La zone concernée couvre l'intersection entre l'avenue prince Rainier-III de Monaco et l'avenue des Anciens Combattants d'Afrique du Nord, jusqu'au numéro 300 de celle-ci.

Les déviations s'effectuent par les routes départementales 6007, 51 et 2564.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct