“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

RCM basket : l’équipe fanion joue les Pères Noël

Mis à jour le 20/12/2019 à 10:29 Publié le 20/12/2019 à 10:28
L’équipe première.

L’équipe première. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

RCM basket : l’équipe fanion joue les Pères Noël

Les cadeaux de Noël sont arrivés par vagues du côté du gymnase Valgelata-Fasiolo le week-end précédent.

Les cadeaux de Noël sont arrivés par vagues du côté du gymnase Valgelata-Fasiolo le week-end précédent. À commencer par la deuxième victoire de l’équipe fanion (voir édition de mardi) qui s’est octroyé une grosse bouffée d’oxygène.

Au terme de cette rencontre, les dirigeants de RCM baskeT - dont Pierrette Manas-Duran, la présidente - ont organisé la fête de fin d’année en présence des catégories de jeunes.

« Les équipes ont fait le show devant leurs parents. Le Père Noël étant occupé, ce sont les joueuses de la NF3, marraines des équipes, qui ont distribué les cadeaux. L’école de mini-basket a reçu une gourde au logo du RCM Basket et les autres joueuses ont reçu une chasuble réversible pour les entraînements ». Mais ce ne fut pas tout, car Florence Mazza a remis un chèque d’un montant de 5 000 euros de la part du Crédit Agricole, sous les yeux du maire Patrick Césari.

À noter enfin, le beau succès de la tombola dont la plupart des lots étaient offerts par U Express.

Tout ce petit monde a pu profiter du buffet préparé par le club et par une majorité de parents.

Distribution de cadeaux.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.