Rubriques




Se connecter à

Rassemblement et enjeux retrouve les quartiers

Selon le président, le format « a toujours assuré le succès du mouvement ».

C.V. Publié le 22/11/2016 à 05:04, mis à jour le 22/11/2016 à 05:04
Depuis juin et sa réunion d'été au Larvotto, le mouvement politique n'a pas réuni ses sympathisants.
Depuis juin et sa réunion d'été au Larvotto, le mouvement politique n'a pas réuni ses sympathisants. archives Nice-Matin

Selon le président, le format « a toujours assuré le succès du mouvement ». « Rassemblement et Enjeux » reprend donc ses réunions de quartiers ce jeudi, en y invitant la population monégasque des quartiers de la Condamine, Fontvieille, Plati et Monaco-ville.

« Même si nous ne sommes pas dans une année électorale, nous souhaitions relancer ces rendez-vous avec les compatriotes. Mais la crise politique au printemps nous a obligés à repousser le cycle » continue le président Antoine Bellando de Castro, assurant qu'aujourd'hui « la page est tournée et nous voulons retrouver une dynamique avec les Monégasques sur des préoccupations qui les touchent ».

 

Un débat sur la qualité de vie

Thématique choisie pour cette relance ce jeudi soir à La Plancha, place des Bougainvilliers à 18 h 45 : la qualité de vie. Un thème que le comité politique de R & E juge fédérateur et populaire pour reprendre la discussion avec les compatriotes et les élus du groupe « Horizon Monaco ». « Nous considérons que la qualité de vie s'est dégradée ces dernières années avec les chantiers, la circulation, la pollution » continue Antoine Bellando de Castro. « Ce que nous souhaitons c'est créer un moment d'échange et de débat pour sonder nos compatriotes, relever leurs doléances et tacher d'agir pour apporter des réponses ».

Début 2017, sur la même thématique, R & E prévoit de nouvelles réunions de quartier pour les zones Nord et Est de la Principauté. Et espère y rassembler au-delà de ses 250 adhérents.

Offre numérique MM+

...

commentaires

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.