“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quinze siècles d'histoire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, la fille des Alpes

Mis à jour le 16/06/2016 à 05:06 Publié le 16/06/2016 à 05:06
Apollon, le premier « tatouage » de Jean Cocteau à la villa Santo Sospir.

Quinze siècles d'histoire de Saint-Jean-Cap-Ferrat, la fille des Alpes

Saint-Jean-Cap-Ferrat est mondialement célèbre, mais n'a plus été montré depuis un demi-siècle. Que cachent les parcs, les murs et la couverture arborée de la « presqu'île aux milliardaires » ?

Saint-Jean-Cap-Ferrat n'avait plus réellement été documenté depuis… les Années folles. Or la « presqu'île aux milliardaires » n'a jamais autant qu'aujourd'hui attisé la curiosité, nourri l'imaginaire et défrayé les chroniques immobilières et financières.

L'objectif de ce très beau livre bilingue, français-anglais, publié aux éditions Gilletta, est de proposer au lecteur, à travers un long travail de documentation, une vision objective de cette péninsule en déroulant sa vie animée, ses nombreuses manifestations culturelles, son histoire méconnue, son sentier du littoral - l'un des plus beaux de Méditerranée -, associée à l'opportunité de passer de...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct