“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Qui sont les trois femmes de l’année à Monaco ?

Mis à jour le 07/05/2019 à 08:25 Publié le 07/05/2019 à 10:00
Le prince Albert II entouré, de gauche à droite, par Elena Rossoni-Notter, Sougwen Chung,Cinzia Sgambati-Colman, Ornella Barra et Orlan.

Le prince Albert II entouré, de gauche à droite, par Elena Rossoni-Notter, Sougwen Chung,Cinzia Sgambati-Colman, Ornella Barra et Orlan. Photo Cyril Dodergny

Qui sont les trois femmes de l’année à Monaco ?

Cent cinquante convives étaient réunis, samedi soir, au Musée océanographique pour rendre hommage au travail de trois femmes qui consacrent leur vie entre art et science.

Elle voit toujours plus grand, toujours plus beau! Cinzia Sgambati-Colman, présidente et fondatrice de la distinction "Femme de l'année, Prix Monte-Carlo", a organisé la huitième édition de son événement annuel samedi soir au Musée océanographique avec quelque cent cinquante convives.

Et pour cette édition 2019, le thème retenu a été "Art & Science", inspiré à l'occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonard de Vinci. Au cours de la soirée, parrainée par la Walgreens Boots Alliance, le public a découvert les trois femmes qui ont reçu les prix. Il s’agit de Sougwen Chung (sino-canadienne) Prix Monte-Carlo « Femme de l’année » 2019 ; Elena Rossoni-Notter (Monégasque) Prix Monte-Carlo « Femme de l’année » - Monaco ; Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière à Orlan (Française).

Le prince Albert II a rencontré les lauréates qui lui ont retracé leur parcours et leur carrière, aux côtés Cinzia Sgambati-Colman et Ornella Barra, co-chief operating officer de Walgreens Boots Alliance.

Sougwen Chung a décroché le Prix Monte-Carlo Femme de l’année 2019 pour son travail artistique. Artiste multimédia d'origine chinoise, qui a grandi au Canada et vit à New York. Elle travaille avec des robots depuis 2015, explorant les liens entre le "fait main" et les machines de conception, pour comprendre la relation entre l'homme et l'ordinateur. Chung est une artiste en résidence chez Google et dans l'incubateur culturel du New Museum, New Inc. et ancien chercheur universitaire au MIT Media Lab. En 2017, elle a été l'une des trois artistes sélectionnées pour participer à un nouveau partenariat entre Nokia Bell Labs et New Inc. pour soutenir les artistes travaillant avec les technologies émergentes.

Elena Rossoni-Notter, directrice du Musée d'archéologie préhistorique de Monaco, a reçu le Prix "Monte-Carlo Femme de l’année" - Monaco, pour son engagement, sa ténacité, la recherche, la découverte et la diffusion des recherches archéologue sur le territoire monégasque. Elena Rossini-Notter a commencé à travailler au musée en 2014, en tant qu'archéologue. Elle a réalisé plusieurs fouilles à Monaco. Elle a été nommée directrice du Musée en avril 2018.

Orlan a reçu le Prix Monte-Carlo "Femme de l’Année" - Prix spécial pour sa carrière. Avant-gardiste, pionnière dans le domaine où se conjuguent art, science et technologie, l’artiste utilise son corps comme matériau de création et source d’inspiration. Opéré, scanné, remodelé en 3D, virtualisé, ce corps interroge, provoque. Avec une société française de robotique, Orlan a conçu un robot à son image: l'Orlanoïde.

à partir de 1 €


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct