“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Qui est Will Conquer, le jeune prêtre ordonné samedi à Monaco ?

Mis à jour le 14/05/2018 à 08:31 Publié le 14/05/2018 à 08:29
L’archevêque Bernard Barsi a appelé Will Conquer à recevoir l’ordination sacerdotale. Cette célébration s’est déroulée samedi matin, à la cathédrale.

L’archevêque Bernard Barsi a appelé Will Conquer à recevoir l’ordination sacerdotale. Cette célébration s’est déroulée samedi matin, à la cathédrale. Photo Jean-Pierre Debernardi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Qui est Will Conquer, le jeune prêtre ordonné samedi à Monaco ?

Monseigneur Barsi a appelé le jeune diacre du diocèse de Monaco à recevoir l’ordination sacerdotale. La célébration a eu lieu samedi en la cathédrale. Le début d’une grande aventure

"C’est un habit de joie et de foi que je revêts librement. Un engagement. Une croix aussi. J’ai signé pour cinquante ans avec le club des aventuriers du Christ." À 28 ans, l’abbé est devenu le père Will Conquer samedi. La veille de son ordination, il confiait: "Je pleure de joie."

Hier, il a revêtu sa nouvelle soutane pour célébrer la messe en l’église du Sacré-cœur. Une étape majeure, après sept ans de séminaire, dans la vie de ce beau et grand jeune homme, de nationalités américaine et canadienne, et qui se destinait à une carrière d’avocat fiscaliste trilingue.

En ce long week-end de Grand Prix Historique, alors que crissent les pneus et vrombissent les moteurs, que s’agitent les équipes des pilotes, que klaxonnent les salariés coincés dans leur voiture, Will Conquer est tranquillement assis sur le muret qui sépare le trottoir des Jardins Saint-Martin.

Face à la cathédrale où il a été ordonné prêtre par Monseigneur Bernard Barsi avant-hier, le bruit des bolides rutilants se fait très lointain.

"L’aventure de la joie"

En septembre 2019, Will Conquer partira comme missionnaire au Cambodge. Un pays qu’il ne connaît pas et pour lequel il a choisi de destiner sa vie. "Un pays en proie à beaucoup de difficultés. Ma mission sera de transmettre la flamme de la joie."

Une première année pour étudier la langue, une deuxième pour vivre "en immersion totale" avec les Cambodgiens, une troisième pour approfondir ses connaissances sur l’histoire et la culture khmères. Et le reste de l’existence pour servir le pays… "Je vais faire ce que l’église me demande. Il y a des paroisses et des écoles à fonder. Je serai Cambodgien parmi les Cambodgiens pour annoncer un Christ qui est là, pour les faire vivre aussi dans la vie divine. L’église est universelle."

C’est là-bas, à Phnom Penh, qu’il s’apprête à poursuivre "l’aventure de la joie. Croire aujourd’hui encore que Dieu peut nous rendre heureux, bien plus que tous les biens matériels. L’aventure de l’âme est certainement la plus folle et la plus riche qu’on puisse vivre. Il y a une quête spirituelle fascinante aujourd’hui dans le monde. Je n’ai rien trouvé de plus beau, de plus grand, de plus vrai que le Christ qui a donné sa vie pour nous."

"Par amour pour Dieu et pour le monde"

Un jeune prêtre aussi bien dans ses baskets que dans sa soutane. L’avant-veille de son ordination, après une matinée avec les moines de Lérins, il est parti sur les marches du palais du Festival de Cannes pour inviter les festivaliers à venir prier à une veillée à l’église de Bon Voyage.
"Les femmes - en robe longue - ne s’attendaient pas à voir pareille concurrence! Là où l’on ne voit pas Dieu, il nous rejoint."

Le lendemain, Mgr Barsi a célébré une messe privée pour lui. Et le soir, c’était la maraude dans les rues de Nice. "La vie de services est une. Il faut être proche des gens. Dans les prêtres, Dieu s’approche des hommes."

Et si le père Will Conquer semble si heureux, c’est qu’il est convaincu que "quand le missionnaire donne sa vie, c’est par amour pour Dieu et pour le monde".

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.