Rubriques




Se connecter à

Quelques minutes pour contrôler ses phares à Monaco

La campagne « lumières et vision », menée notamment par la Prévention routière, se poursuit jusqu'à demain sur le quai Albert-Ier

axelle truquet Publié le 10/03/2016 à 05:07, mis à jour le 10/03/2016 à 05:07
Jean-François Ottonello

Trop hauts, ils éblouissent les conducteurs arrivant en face. Trop bas, ils éclairent mal. Le réglage des phares sur un véhicule fait partie des éléments de sécurité à vérifier régulièrement. Et comme il n'est pas forcément facile de le faire seul, la Prévention routière monégasque (et son homologue française), la Sûreté publique ainsi les services gouvernementaux et communaux se sont associés dans le cadre de la campagne annuelle « lumières et vision ».

Depuis hier matin, les conducteurs sont invités à venir sur le quai Albert-Ier, juste au-dessus de La Rascasse, afin de faire vérifier leurs feux. Un mécanicien du centre de gestion du parc roulant et maritime de la Sûreté publique peut, grâce à un appareil spécifique, regarder si l'angle en hauteur et l'axe longitudinal garantit un éclairage optimal. Il peut même faire les réglages, si le modèle de véhicule le permet.

Le contrôle vaut le coup car des feux défectueux peuvent être sanctionnés d'une contravention jusqu'à 150 euros.

Dangers de l'alcool

Le professionnel vérifie également l'état des essuie-glaces - dans l'idéal, il faut les changer chaque année en septembre car le caoutchouc sèche l'été - et des pneus.

 

« Il faut prendre le réflexe de jeter un coup d'œil sur le témoin d'usure régulièrement. Dans la région, il pleut rarement mais parfois ce sont des trombes d'eaux qui s'abattent sur les routes. Il est donc vital d'avoir des pneus en bon état pour éviter des situations d'aquaplanning », précise Patrick Rinaldi, le président de la Prévention routière monégasque.

Le président du Moto-Club de Monaco, André-Philippe Pollano, s'est aussi associé à l'événement car la sécurité est l'affaire de tous. « Nous en profitons également pour rappeler aux usagers les dangers de l'alcool au volant. Tant que des gens se feront encore arrêter ivres au volant, nous continuerons nos actions de prévention. »

Dans l'après-midi, ce sont les jeunes du Lycée technique et hôtelier qui ont pu se mesurer au réflexomètre et au masque d'alcoolémie. Des mises en situation qui facilitent la transmission du message : la consommation de boissons alcoolisées est incompatible avec la conduite d'un véhicule.

Alors, pour une piqûre de rappel, une petite vérification et éventuellement un réglage des phares (le tout gratuitement), rendez-vous encore aujourd'hui et demain de 9 heures à 17 heures sur le quai Albert-Ier.

Offre numérique MM+

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.