“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quel avenir pour l'école ?

Mis à jour le 10/01/2019 à 05:21 Publié le 10/01/2019 à 05:21
Pour Boris Cyrulnik, l'école actuelle est surinvestie, ce qui pose de graves problèmes d'avenir.

Pour Boris Cyrulnik, l'école actuelle est surinvestie, ce qui pose de graves problèmes d'avenir. L.M.

Quel avenir pour l'école ?

Boris Cyrulnik était hier de passage à Beausoleil pour une conférence sur le thème de l'enfance et de la résilience. L'occasion de faire le point avec lui sur le rôle de l'école

Pour inaugurer les activités du Centre culturel Prince Jacques de Monaco, la ville de Beausoleil a fait venir hier soir le neuropsychiatre Boris Cyrulnik pour une conférence.

« Nous avons choisi de mettre la question éducative, sociale, familiale, au cœur de notre action, vous avez choisi de consacrer le cœur de vos recherches, de votre vie à rendre accessible à tous votre savoir, en nous offrant les outils pour mieux dépasser les jougs de l'enfance et s'adapter à nos souffrances de vie. C'est la résilience », a déclaré le maire Gérard Spinelli en ouverture. Et c'est bien dans le cadre d'Erasmus +, le programme européen de coéducation qui implique les parents dans l'école, que le neuropsychiatre est venu parler de ce que pourrait être l'école de demain.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct