“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Que du bonheur

Mis à jour le 28/10/2016 à 05:08 Publié le 28/10/2016 à 05:08
Le Cap-d'Aillois Gérard Spagli remporte le Moto Tour Sud en catégorie 125.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Que du bonheur

Gérard Spagli habite Cap-d'Ail.

Gérard Spagli habite Cap-d'Ail. Champion de France des rallyes 2013 et 2015 en catégorie Anciennes, il participe cette année pour la première fois au Moto Tour, au guidon de la KTM 125 Duke #79, terminant à la 54e place mais s'imposant surtout en catégorie 125.

« Habitant sur la Côte d'Azur, je n'avais aucune excuse de ne pas m'inscrire à cette édition du Moto Tour Sud. Et j'ai eu raison ! La météo nous a permis d'admirer la beauté des paysages traversés. Les petites routes étaient magnifiques et j'ai en mémoire des panoramas superbes que je n'ai malheureusement pas pris le temps de photographier. Le buffet à l'étape du soir a aussi été apprécié », explique ce sympathique motard.

Il poursuit : « L'étape Toulon-Boulazac que je redoutais s'est finalement bien passée. Le road book était fiable et j'avais prévu un arrêt de trois heures pour dormir. Là encore, la diversité et la beauté du parcours ont évité la monotonie. Je craignais également de m'ennuyer sur le circuit d'Issoire mais la bagarre de bout en bout avec l'autre 125 KTM a été un grand moment. Bref, que du bonheur pour mon 1er Moto Tour : pas d'incident mécanique, pas de chute, pas de pénalité… et la victoire en 125 ! »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.