“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quatre cas de travail clandestin repérés à Beausoleil lors d'une opération policière d'envergure

Mis à jour le 04/05/2019 à 13:31 Publié le 04/05/2019 à 13:31
Quatre cas de travail clandestin ont été recensés lors des contrôles.

Quatre cas de travail clandestin ont été recensés lors des contrôles. Illustration archives NM

Quatre cas de travail clandestin repérés à Beausoleil lors d'une opération policière d'envergure

Fin avril, la Police nationale de Menton a mené une opération assez exceptionnelle, aux côtés de la Police aux frontières (PAF).

Fin avril, la Police nationale de Menton a mené une opération assez exceptionnelle, aux côtés de la Police aux frontières (PAF). Visant à contrôler un gros chantier de construction d’un immeuble de luxe, rue Guynemer à Beausoleil. Avec, en ligne de mire, le travail clandestin.

"On fait alors appel aux services de police pour relever les infractions, notamment par rapport à l’emploi de main-d’œuvre étrangère. L’URSSAF est également présente", explique-t-on au commissariat de police de Menton.

Précisant que ces opérations nécessitent l’intervention de nombreux agents ; une quinzaine pour la police nationale, une autre pour la police aux frontières.

"Cela demande du monde pour pouvoir figer les lieux et rassembler les personnes en un seul endroit, tout en s’assurant qu’aucun ne s’enfuit ou se cache."

Sur une quarantaine d’employés, quatre cas de travail clandestin ont ainsi été relevés (deux étrangers en situation irrégulière et deux étrangers sans autorisation de travail en France).

L’objectif de telles interventions n’est pas tellement d’incriminer les travailleurs concernés. Mais bien de remonter vers l’employeur et le donneur d’ordres pour établir les responsabilités.

Lesdits responsables risquent de lourdes peines si les faits sont avérés, dans la mesure où le travail clandestin engendre des problèmes de conditions de travail… et de sécurité.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct