“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Quatre awards et des projets pour le Fairmont

Mis à jour le 15/11/2016 à 05:16 Publié le 15/11/2016 à 05:16
L'hôtel a notamment reçu un certificat d'excellence de Tripadvisor, site internet majeur dans l'industrie du tourisme où les clients jugent les établissements.

L'hôtel a notamment reçu un certificat d'excellence de Tripadvisor, site internet majeur dans l'industrie du tourisme où les clients jugent les établissements. Photo Jean-François Ottonello

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Quatre awards et des projets pour le Fairmont

L'établissement a été distingué quatre fois ces dernières semaines par des prix importants dans l'industrie du tourisme. De bon augure pour l'hôtel qui travaille à de nouveaux concepts

Certificat d'excellence pour Tripadvisor, meilleur hôtel avec spa de Monaco selon World Travel Awards, meilleur hôtel de bord de mer en Europe pour World Luxury Hotel, certificat d'appréciation de Skäl International.

En quelques semaines, le Fairmont Monte-Carlo a totalisé quatre prix décernés par l'industrie du tourisme. Situation inédite pour l'établissement qui en totalise une quinzaine depuis sa mue il y a huit ans.

« Ces prix symbolisent la reconnaissance de la clientèle et des professionnels qui organisent des événements dans notre hôtel », souligne le directeur général, Xavier Rugeroni, fier « de l'engagement des employés et de leur travail qui fait la force de notre établissement ». Où notamment 32 % des salariés ont plus de dix ans de maison, ce qui est rare dans les métiers de l'hôtellerie. Et il l'assure, « commercialement, ces prix nous font nous démarquer de la concurrence ».

Un bonus au terme d'une saison estivale en demi-teinte. « Évidemment, l'attentat de Nice nous a extrêmement marqués et a laissé un impact important dans la fréquentation du mois d'août. Deux congrès américains ont été annulés en dernière minute et beaucoup de clients ont choisi de reporter leur séjour. Mais les mois de septembre et d'octobre nous ont surpris positivement. » Notamment grâce au mariage indien, où près de 600 invités étaient logés au Fairmont qui avait mobilisé une cinquantaine de chefs indiens dans une cuisine éphémère pour nourrir à leur goût leurs clients.

Courtisé pour le Grand Prix

Point fort aussi de l'attractivité de l'hôtel, le restaurant Nobu, qui « est le plus grand succès de la franchise en Europe. Avec des taux de fréquentation équivalents à ceux de Londres ».

Côté nouveautés, l'établissement a choisi de prolonger à l'année son Nikki Beach sur le toit terrasse de l'hôtel. Tous les week-ends, le brunch est servi en plein air ou sur les fameux lits qui ont fait la signature de cette marque, et qui sont chauffés !

On peut aussi, au bar Saphir, déguster au verre des grands crus d'ordinaire servis qu'en bouteille. « Je crois que nous répondons à la clientèle monégasque qui a envie de faire des choses différentes », note le directeur général.

Au chapitre des projets, Xavier Rugeroni ne dévoile pas tout. Mais promet de la surprise pour le prochain Grand Prix. En mai dernier, le Fairmont avait accueilli dans ses murs la discothèque 1 OAK où Justin Bieber est venu faire la fête. La franchise américaine - prisée des stars - a postulé pour rempiler au Grand Prix 2017.

« Pour la première fois, nous avons reçu trois autres propositions de marques importantes dans le domaine de la fête pour intégrer notre établissement en mai prochain. Notre réputation les a attirés. Ce qui est certain, même si nous avons l'embarras du choix, c'est que nous nous positionnerons à nouveau avec une discothèque recentrée pour capter une clientèle top niveau. »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.