“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Quand Pierre Bergé évoquait la mort à Monaco

Mis à jour le 09/09/2017 à 05:09 Publié le 09/09/2017 à 05:09
Pierre Bergé s'est éteint à l'âge de 86 ans, hier, à Saint-Rémy-de-Provence.

Pierre Bergé s'est éteint à l'âge de 86 ans, hier, à Saint-Rémy-de-Provence. Pierre Bergé & Associés

Quand Pierre Bergé évoquait la mort à Monaco

Farouche militant des Droits de l'Homme, Pierre Bergé s'est éteint hier à l'âge de 86 ans. En 2015, il nous confiait défendre l'euthanasie en marge de la vente aux enchères de sa bibliothèque

Quelle est la décision la plus grave pour chacun d'entre nous ? C'est qu'un jour on va mourir. Une fois que la décision la plus grave est acceptée, sinon provoquée - je dis ça car je suis un farouche partisan de l'euthanasie-, quand on accepte ça, le reste ce n'est pas grand-chose. Ce ne sont jamais que des livres et des tableaux. »

Ce 11 juillet 2015 dans les salons de l'Hôtel Métropole de Monaco, bien qu'affaibli, Pierre Bergé avait tenu à assister au vernissage de l'exposition de quelques-unes de ses plus belles lettres ou romans. Des reliques de Flaubert, Cendrars, Montaigne, Pascal… s'apprêtant, comme 1 600 autres manuscrits, à trouver nouvel acquéreur lors d'une...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct