“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Quand le souverain nettoie sa Principauté Il y a une vraie sensibilisation à faire autour de nos actes quotidiens

Mis à jour le 23/09/2019 à 10:05 Publié le 23/09/2019 à 10:05
Des mégots par centaine ont été collectés tout au long de cette marche environnementale.
Monaco-Matin, source d'infos de qualité

Quand le souverain nettoie sa Principauté Il y a une vraie sensibilisation à faire autour de nos actes quotidiens

À l’occasion du World Cleanup Day samedi, le prince a retroussé ses manches pour prendre la tête d’une escouade de nettoyeurs motivés qui ont traqué chaque déchet abandonné

Casquette, short et sac à dos… le prince Albert II était prêt samedi matin pour la rando. Une randonnée d’un genre particulier dans les rues de la Principauté, visant à traquer le moindre déchet abandonné sur la chaussée. En bon français, on appelle cela le « plogging » traduisant la conscience citoyenne de ramasser des déchets en pratiquant une activité sportive.

Avec 150 bénévoles

Initiée par la mairie de Monaco et l’enseigne Decathlon dans le cadre du World Cleanup Day - journée mondiale du nettoyage cette activité a réuni samedi matin 150 personnes qui ont traqué les saletés à la Tête de Chien, entre les plages Marquet et Mala. Et en pleine ville.

Alerté sur la manifestation, le souverain a souhaité y participer. Débarquant ainsi au Stars’n’Bars, un sac-poubelle à la main, prêt à ratisser large, du port Hercule au Larvotto.

Et la pêche a été fructueuse. Emballages alimentaires, plastiques divers, résidus… À peine la rando entamée que les sacs commencent à se remplir. Et les bouteilles servent de collecteurs de mégots. En pagaille : sur le goudron, dans les jardinières, sur les pavés.

Route de la Piscine, le souverain suggère même de soulever les grilles d’égout. Pour en ressortir des détritus et des bouts de cigarette par dizaine. Un spectacle peu reluisant qui traduit les erreurs civiques du quotidien.

Pionnier sur le plogging en Principauté, Sébastien Usher, salarié chez Decathlon à Fontvieille, avait initié les premiers eco-runs, il y a six ans. Avant d’impulser à Monaco ce World Cleanup Day né il y a dix ans en Estonie.

« Il faut éveiller les consciences et que chacun s’éduque face à ces comportements » souligne-t-il. « Et quand je vois un chef d’État, et je crois que le prince Albert II est l’un des rares, qui vient participer à notre collecte et se baisse pour ramasser des mégots par terre, je ne peux avoir que du respect ».

La sortie de samedi a été fructueuse, les équipes ont ramassé en une matinée, plus d’une tonne de déchets.

Accompagné aussi bien par des officiels que par des collégiens de FANB et Charles III, le prince Albert II samedi matin a fait la chasse aux déchets du quai Antoine-1er à la Rose des Vents.
Accompagné aussi bien par des officiels que par des collégiens de FANB et Charles III, le prince Albert II samedi matin a fait la chasse aux déchets du quai Antoine-1er à la Rose des Vents. Jean-François Ottonello
En tenue de combat, le prince Albert II, samedi matin, a joint le geste à la parole du port jusqu’au Larvotto.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.