“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Primaire : l'école est finie, alors on danse !

Mis à jour le 06/07/2018 à 05:07 Publié le 06/07/2018 à 05:07
La cour était bondée pour la fête de fin d'année.

La cour était bondée pour la fête de fin d'année. M.-E.C.

Primaire : l'école est finie, alors on danse !

Vendredi, l'école primaire a célébré dans l'allégresse, en dansant, au soleil et avec quelques jours d'avance, la fin de l'année scolaire.

Vendredi, l'école primaire a célébré dans l'allégresse, en dansant, au soleil et avec quelques jours d'avance, la fin de l'année scolaire.

La fête a commencé à 18 h, dans la cour de l'école transformée en salle de spectacle, quand le maire, Jean-Jacques Raffaele, est monté sur scène, accompagné de Liliane Cloupet, adjointe aux affaires scolaires, pour la distribution désormais traditionnelle aux (33) CM2 d'un cadeau pratique portant le blason de La Turbie et l'adresse du site internet de la ville.

Puis, le feu vert était donné pour la fiesta. Car les professeurs s'étaient donné le mot pour choisir des danses sur le thème « Les plus grands tubes de l'été ». Et il semble qu'aucun ne manqua, de la lambada à « I will survive ». Les enseignants aussi ont clairement marqué leur plaisir de célébrer la fin d'année, dansant, seuls sur scène, « C'est décidé je pars faire ma vie au soleil » (Keen'v).

Ce spectacle d'une heure trente mené tambour battant dans la bonne humeur partagée n'était qu'un apéritif ! Une demi-heure à peine après son final, quelque 360 personnes, dont enseignants, maire et élus, se retrouvaient pour la boum de l'école, organisée sur la place Neuve par l'APE, l'association des parents d'élèves. Avec foodtruck et DJ, une vue magnifique très dégagée et une légère brise du soir, la fête s'est poursuivie jusqu'à tard dans la nuit.

En préambule à la soirée, l'équipe actuelle de l'APE, menée depuis cinq ans par Elodie Brun et qui présente un beau bilan de réalisations dont cette 3e boum des écoles, lançait un appel aux bonnes volontés pour passer le flambeau à une nouvelle équipe tout aussi motivée. Qui pour organiser la prochaine boum, en juin 2019 ? Réponse en octobre.

Les enfants ont enchaîné les tubes des étés depuis les années 80.

La suite du direct