“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Presque comme des JO

Mis à jour le 24/06/2017 à 05:13 Publié le 24/06/2017 à 05:13
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Presque comme des JO

Dans le cadre de la Journée de l'olympisme mais également en soutient à la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024, le Comité olympique départemental a organisé dans quatre villes du département des Journées olympiques calquées sur les « vrais Jeux ».

Dans le cadre de la Journée de l'olympisme mais également en soutient à la candidature de Paris pour les Jeux Olympiques de 2024, le Comité olympique départemental a organisé dans quatre villes du département des Journées olympiques calquées sur les « vrais Jeux ».

Sport et actions citoyennes

Et ce jeudi, c'est à Cap-d'Ail que s'est déroulée cette journée sous un soleil de plomb. Un temps caniculaire qui n'a pas découragé les 330 enfants du groupe scolaire André-Malraux qui étaient « descendus » de l'école pour participer à cet événement sportif plein de symboles. Pour l'occasion, ils ont été rejoints par des athlètes olympiques des derniers JO, les gymnastes Kevin Crovetto et Julien Gobaux, venus partager avec les enfants leurs expériences ainsi que les valeurs de l'olympisme.

Si les enfants ont pu tester certaines des disciplines olympiques comme le base-ball, le handball, le badminton ou le golf, certains stands offraient également des actions citoyennes afin de bien faire comprendre aux enfants les valeurs de l'olympisme.

Pour le reste, tout s'est déroulé comme de vrais JO, depuis le matin avec la cérémonie d'ouverture (sans flamme olympique, il faisait assez chaud comme ça), jusqu'à la remise des médailles. Les enfants sont arrivés dans le stade (l'amphithéâtre de la Mer de la Marquet) en agitant les drapeaux de leur délégation (la France en l'occurence) encadrés par une haie d'honneur formée par les éducateurs.

Le drapeau olympique est ensuite arrivé puis le président du CDOS 06, Philippe Manassero et Delphine Zambernardi, après l'hymne olympique, ont prononcé un discours avant que Baya, élève cap-d'ailloise, ne lise le serment olympique. Par petits groupes, les enfants ont ensuite testé chacun des sports ou activités, dans l'esprit de Pierre de Coubertin, avant la remise des médailles. Chaque enfant a également rempli et signé une carte postale de soutien à la candidature parisienne de 2024. Après le déjeuner, chacun a pu retourner essayer les activités préférées.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.