“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Préparation aux Municipales Politique : un an avant l'échéance

Mis à jour le 08/01/2019 à 05:01 Publié le 08/01/2019 à 05:01
Bien que mal aimées, ce sont les élections européennes qui vont jalonner 2019.

Bien que mal aimées, ce sont les élections européennes qui vont jalonner 2019. J.-F.O.

Préparation aux Municipales Politique : un an avant l'échéance

2 019 sera l'année des Européennes, fixées au 26 mai.

2 019 sera l'année des Européennes, fixées au 26 mai. Un grand changement (administratif) est d'ores et déjà prévu : celui du système électoral. Et pour cause : le scrutin par circonscription a été remplacé par une liste nationale unique composée de 79 candidats (chiffre correspondant au nombre de députés français qui seront en principe présents au Parlement européen au terme de ces élections). Chaque parti est ainsi invité à désigner une tête de liste qui le représentera pendant la campagne.

Pour dire les choses simplement, cette élection n'a rien de local. Mais paradoxalement, elle pourrait tout à fait avoir un impact sur le secteur.

D'abord, parce qu'il arrive que les décisions européennes aient une forte influence sur les lois françaises (dans les domaines de l'agriculture, de l'environnement et des banques, surtout).

Mais aussi dans la mesure où le territoire est frontalier, et donc profondément européen (L'Europe étant alors à différencier de l'Union européenne).

En dehors du résultat national, il sera ainsi intéressant de se pencher sur le vote des voisins italiens. Car il n'aura échappé à personne que le nouveau gouvernement transalpin entretient des relations tendues avec l'U.E. (vote du budget italien bloqué par Bruxelles, d'un côté, hargne de l'Italie concernant la non-gestion des migrants, de l'autre…) Les Eurosceptiques pourraient l'emporter de part et d'autre de la frontière, et, pourquoi pas, requestionner les rapports entre les pays.

2 019 sera par ailleurs une année de préparation pour les Municipales. Certains candidats sont déjà connus (le maire de Menton est notamment candidat à sa réélection), mais beaucoup d'autres doivent encore sortir du bois. Des questions s'imposent déjà : qui pour représenter la gauche ? Qui pour devenir tête de liste RN ? Des gilets jaunes se présenteront-ils ?


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct