“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Première sortie pour le prince Albert depuis sa guérison du Covid-19

Mis à jour le 16/04/2020 à 21:30 Publié le 16/04/2020 à 21:30
Illustration.

Illustration. Photo Gaëtan Luci / Palais Princier

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Première sortie pour le prince Albert depuis sa guérison du Covid-19

Ce jeudi après-midi, le prince Albert II s'est rendu à l'Auditorium Rainier-III pour visiter le centre d'appels Covid-19 et le Centre de suivi des patients à domicile, deux structures gouvernementales mises en place dans le cadre de la lutte contre le virus.

C'est la première visite du prince Albert II, certes privée, depuis l'annonce, le 31 mars, de sa guérison au Covid-19.

Pour rappel, le 16 mars dernier, le souverain présentant des symptômes avait été testé.

Le prélèvement était revenu positif et, le 19 mars, le palais princier s'était fendu d'un communiqué pour annoncer que le chef d'Etat monégasque se confinerait dans ses appartements privés dans l'attente d'être guéri.

Sa dernière visite officielle remontait au 13 mars lorsqu'il avait inauguré la nouvelle unité de la Sûreté publique vouée à améliorer le quotidien des habitants de la Principauté: l'UPCV pour Unité de préservation du cadre de vie.

Avant de rentrer dans la pièce, le prince Albert II, masque sur la bouche, a subi un test de température.
Avant de rentrer dans la pièce, le prince Albert II, masque sur la bouche, a subi un test de température.  Photo Gaëtan Luci / Palais Princier

Ce jeudi, donc, le prince a visité ces deux structures mises en place par le gouvernement en compagnie de Didier Gamerdinger, conseiller de gouvernement - ministre des Affaires Sociales et de la Santé.

Avant de rentrer, le souverain, masque sur la bouche, s'est vu tester sa température. Dans une pièce, d'abord, on retrouve le centre d'appels Covid-19 destiné à informer la population résidente qui, légitimement, peut se questionner sur le virus ou sur les mesures gouvernementales décrétées.

Cette cellule, joignable au 92.05.55.00, est composée de personnels de la Direction de l'action sanitaire, de secouristes de la Croix-Rouge monégasque et d'un médecin superviseur.

Au plus fort de la crise sanitaire, elle recevait plus de 200 appels par jour. Les jours passant, les appels quotidiens sont descendus à 80.

Les inquiétudes, les angoisses, les frustrations de certains interlocuteurs au bout du fil ont poussé le gouvernement à intégrer des psychologues à ce centre d'appels Covid-19.

Dans une autre pièce, officie le personnel du Centre de suivi des patients à domicile. A ce jour, 101 personnes présentant de faibles symptômes de la maladie sont suivies par la Direction de l'action sanitaire, des assistants sociaux, des bénévoles de la Croix-Rouge, des psychologues et des secrétaires médicales du Centre hospitalier Princesse-Grace.

Une organisation destinée à ne pas surcharger les structures hospitalières et d'assurer une prise en charge de ces patients en ville. 

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.