“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Première Sainte-Dévote pour Jacques et Gabriella

Mis à jour le 28/01/2017 à 05:12 Publié le 28/01/2017 à 05:12
À 11 h 30 hier matin, le prince Albert II et la princesse Charlène ont suivi le défilé de la procession avec leurs jumeaux, se prêtant à quelques facéties depuis le balcon du Palais princier.

À 11 h 30 hier matin, le prince Albert II et la princesse Charlène ont suivi le défilé de la procession avec leurs jumeaux, se prêtant à quelques facéties depuis le balcon du Palais princier. Michael Alesi

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Première Sainte-Dévote pour Jacques et Gabriella

Les enfants princiers ont fait leur première apparition hier matin aux fenêtres du Palais princier pour apprécier la procession sur le Rocher dédiée à la sainte patronne de Monaco

Ils ont été la surprise de cette deuxième journée de célébration de Sainte-Dévote. Hier matin, le prince héréditaire Jacques et la princesse Gabriella sont apparus dans les bras de leurs parents aux fenêtres du Palais princier. Une première pour les jeunes enfants qui ont suivi des yeux la procession des reliques de sainte Dévote. Instant familial complice avec le public présent qui pouvait, depuis la place du Palais, observer les jeunes enfants babiller et s'amuser.

Un peu plus tôt, le prince Albert II et la princesse Charlène ont participé à la messe pontificale présidée cette année par le nonce apostolique Luigi Pezzuto en la cathédrale. Dans son homélie, le représentant du pape en Principauté, en évoquant les paroles religieuses, a invité les fidèles à réfléchir à la persécution.

Une célébration poursuivie par la procession des reliques de Dévote dans les rues de Monaco où, depuis les remparts, le nonce apostolique a béni la ville.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.