“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pourquoi les troncs de la cathédrale sont aussi garnis

Mis à jour le 21/10/2017 à 05:34 Publié le 21/10/2017 à 05:34
145 000 euros en 2015, 136 000 euros en 2016 : ce sont les sommes qui ont été récoltées par la paroisse. L'argent sert d'une part à verser les salaires du sacristain et des gardiens, d'autre part à acheter les bougies, livres et autres petits matériels.

145 000 euros en 2015, 136 000 euros en 2016 : ce sont les sommes qui ont été récoltées par la paroisse. L'argent sert d'une part à verser les salaires du sacristain et des gardiens, d'autre part à acheter les bougies, livres et autres petits matériels. Jean-François Ottonello

Pourquoi les troncs de la cathédrale sont aussi garnis

Des pièces et billets sont glissés à profusion dans les troncs par les habitués mais également par les touristes qui viennent en nombre. Ce qui augmente d'autant l'apport financier pour la paroisse

Il aura fallu le vol des troncs de la cathédrale par un sacristain aujourd'hui à la retraite anticipée pour mesurer le montant non négligeable des sommes collectées par l'église dans cette seule paroisse de Notre-Dame-Immaculée. Respectivement 145 000 euros et 136 000 euros en 2015 et 2016… C'est ce qui a été rendu public lors de l'audience au tribunal correctionnel de Monaco (lire notre article du 14 octobre dernier).

Un million de touristes

La somme est rondelette. Le sacristain...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct