“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pourquoi le souverain porte-t-il la moustache ?

Mis à jour le 29/09/2017 à 05:21 Publié le 29/09/2017 à 05:21

Pourquoi le souverain porte-t-il la moustache ?

Le souverain arbore une moustache depuis quelques semaines, dans le cadre d'un hommage au bicentenaire de la création de la compagnie des carabiniers. Explications…

Discrète pour sa première apparition au pique-nique des Monégasques, aujourd'hui bien présente.

Après quelques jours de vacances, le prince Albert II a repris ses engagements officiels, arborant une moustache sur son visage. Changement de look ? Coquetterie ? Si la nouveauté, quel que soit le domaine, fait toujours parler en Principauté, la raison de cette moustache trouve écho dans la célébration, en cette année 2017, du bicentenaire de la Compagnie des carabiniers du prince.

« C'est un clin d'œil que j'ai choisi de lancer au sein de la compagnie pour cet anniversaire, en proposant aux membres de se laisser pousser la moustache, pour rendre hommage à nos anciens, comme un geste de reconnaissance. Et le prince nous fait l'honneur également de participer à cet hommage », souligne le colonel Luc Fringant, premier aide de camp du souverain et commandant supérieur de la Force publique, qui lui aussi s'est prêté à l'exercice.

Tradition princière

Il faut dire qu'il y a un siècle, la moustache était légion au sein de la compagnie. « Elle faisait pratiquement partie de l'uniforme », commente le colonel Fringant, au regard de photographies du début du XXe siècle qui montrent les carabiniers, tous à la pilosité développée autour de la lèvre supérieure.

Un style aussi respecté dans la dynastie des souverains. Le prince Charles III portait la barbe. Depuis un siècle, le prince Albert Ier, le prince Louis II et le prince Rainier III ont tous arboré la moustache. Une lignée avec laquelle le souverain se met au diapason pour cet hommage du bicentenaire.

Réglementaire auparavant dans les corps de gendarmerie française, elle n'a pourtant jamais été obligatoire chez les carabiniers monégasques.

Au moins jusqu'à la Fête nationale

Mais à la création de la compagnie en 1817, il y a eu une émulation et beaucoup arboraient des bacchantes au-dessus de leur lèvre. « La tradition n'est pas forcément militaire, elle était davantage liée à la mode de l'époque, et s'est un peu perdue dans les années cinquante », détaille le commandant supérieur de la Force publique, qui conseille à ses troupes de la porter sans fioritures. « Certains y ont d'ailleurs pris goût. Il n'est pas exclu qu'ils continuent de la porter. »

Une chose est sûre, la compagnie des carabiniers demeurera moustachue jusqu'au défilé et à la prise d'armes de la Fête nationale. Ce sera l'ultime temps fort public d'une année de célébration. Pour l'occasion, des tenues militaires de différentes époques seront portées par les hommes de la compagnie. Et les moustaches seront raccord !

Reste à voir jusqu'à quand le prince arborera la sienne…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct