“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pourquoi le futur parking de la darse Nord est-il contraint de revoir sa capacité d'accueil

Mis à jour le 21/11/2018 à 08:22 Publié le 21/11/2018 à 08:30
Au niveau de la route de la piscine, la structure du musée commence à se dessiner sur deux niveaux, sous lesquels sera creusé le parking.

Au niveau de la route de la piscine, la structure du musée commence à se dessiner sur deux niveaux, sous lesquels sera creusé le parking. Photo Jean-François Ottonello

Pourquoi le futur parking de la darse Nord est-il contraint de revoir sa capacité d'accueil

Des contraintes techniques pour creuser sous l’eau ont contraint les Travaux publics, après six mois d’arrêt, à revoir leurs plans sur ce projet, réduisant la taille du futur parking souterrain

À l’arrêt depuis plusieurs mois, le chantier de la darse Nord le long du port Hercule vient de reprendre du service. Démarrés en 2014, les travaux ont pour objectif de bâtir un musée, au niveau de la route de la piscine, qui abritera la collection des voitures anciennes du prince. Ainsi qu’un parking de 270 places au départ… Sauf que des contraintes techniques au moment de creuser à sept mètres sous le niveau de l’eau ont obligé les Travaux publics à revoir leur copie.

Un chantier qui a pris l’eau

"À la fin de l’année 2017, nous avons découvert des débits d’eau élevés sur cette zone, à 13 mètres de profondeur, qui nous ont fait craindre un impact sur les fondations des immeubles du quartier", explique Jean-Luc Nguyen, directeur des Travaux publics, maître d’œuvre de ce projet qui englobe une enveloppe de 60 millions d’euros.

Au printemps 2018, le chantier a été mis à l’arrêt pour réfléchir à son devenir. "Deux solutions s’offraient à nous. La première, stabiliser le sol avec des injections d’un mélange de silice. Le problème, dans ce cas, était de savoir combien il fallait injecter et si ce serait suffisant".

Travaux de la darse Nord sur le port de Monaco TRAVAUX DARSE NORD
Travaux de la darse Nord sur le port de Monaco TRAVAUX DARSE NORD Photo Jean-François Ottonello

"Certes, nous perdons en capacité, mais l’avantage de cette option est de stabiliser le délai de livraison de cette opération, estimé au 4e trimestre 2021" assure Jean-Luc Nguyen, en poste depuis six mois. "L’expérience sur d’autres chantiers nous montre qu’il faut savoir raisonner en terme de risque maîtrisé".

Pour l’heure, le parvis rénové au niveau du boulevard Albert-1er doit être livré pour la fin d’année. Première étape dans la finalité de ce chantier, contraint à la saisonnalité, avec le Grand Prix et le Yacht Show notamment qui empêche les ouvriers de travailler les douze mois de l’année.

Le gros œuvre doit se poursuivre, sur les deux niveaux du musée et à l’intérieur du parking jusqu’à la fin de l’année 2019. Deux années seront alors nécessaires pour la réalisation du second œuvre.

Et livré, enfin, d’ici trois ans, ce nouvel espace devrait finaliser les aménagements du port Hercule, en chantier depuis plusieurs années…


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct