“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Pour ses 10 ans, MBA s’offre l’ASVEL

Mis à jour le 18/12/2019 à 10:11 Publié le 18/12/2019 à 10:11
Une belle victoire pour un grand anniversaire.

Une belle victoire pour un grand anniversaire. Philippe Magoni

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pour ses 10 ans, MBA s’offre l’ASVEL

Quelle fête pour les 10 ans de Monaco Basket Association !

Quelle fête pour les 10 ans de Monaco Basket Association ! Samedi soir, dans une salle de l’Annonciade pleine à craquer, les filles d’Olga Tarasenko recevaient les joueuses de l’ASVEL. Après deux défaites consécutives, les coéquipières de Coralie Magoni sont allées au bout de leurs forces pour battre leurs adversaires après prolongation, 86 à 78.

Le début de rencontre était clairement monégasque avec un 5-0 d’entrée (2’) et une grosse présence sur les rebonds défensifs. Guiday Mendy posait beaucoup de problèmes à ses adversaires en obtenant nombre de fautes et en récupérant les ballons sur les rebonds. À la baguette, l’emblématique capitaine Coralie Magoni et Noémie Lemaire assommaient les Villeurbannaises à 3 points. MBA démarrait fort le premier quart-temps (25-13).

MBA au mental

Le deuxième était très indécis pour les deux formations. Face aux paniers, la réussite n’était pas au rendez-vous. En effet, après dix premières minutes intenses, les deux équipes ont accusé le coup physiquement durant l’ensemble de la période. L’ASVEL s’est repris en mettant plus de pression en défense mais à la pause, MBA était toujours devant avec dix unités d’avance (39- 29).

Au retour des vestiaires, MBA connaît son premier trou d’air dans le match et après deux pertes de balles consécutives, l’ASVEL revient à 5 unités (43-38), ce qui a valu un rappel de la part d’Olga Tarasenko pour remobiliser ses joueuses. Cela a payé avec une très bonne activité de Coralie Cadario, omniprésente sur le parquet et précieuse lors de la récupération de la balle. Axelle Rousseau redonnait de l’air à son équipe avec un tir à trois points (53-47) mais l’ASVEL ne lâchait rien. À 4’50 de la fin, Villeurbanne passait pour la première fois devant (58-60). Mais les deux formations se quittaient sur un score nul à la fin du match 72 partout.

En prolongation, c’est un MBA combatif et solidaire qui venait à bout de son adversaire dans une fin de rencontre irrespirable (86-78).

« Une magnifique victoire »

« Quel match !, s’enthousiasme le président Eric Elena. Pour les 10 ans du club, on ne pouvait pas rêver mieux. Ces derniers temps ont été compliqués avec deux défaites de rang et des joueuses blessées. J’étais ravi de voir la salle pleine ce soir (samedi, ndlr). Mon club a grandi à une vitesse folle et nous avons des objectifs qui sont bien évidemment la montée en L2. Mais ce championnat est très serré. Nous allons recevoir sept fois sur la phase retour et j’espère que le public sera de plus en plus nombreux à nous supporter ! »


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.