“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pour qui les 30 000 euros des Masters de chant ?

Mis à jour le 07/10/2017 à 05:18 Publié le 07/10/2017 à 05:18
 De gauche à droite: Jean-Marie Fournier, directeur du concours et Ruggero Raimondi, président du jury.

De gauche à droite: Jean-Marie Fournier, directeur du concours et Ruggero Raimondi, président du jury. archives Nice-Matin

Pour qui les 30 000 euros des Masters de chant ?

Le concours international se déroulera en public tout au long de la semaine prochaine. Douze jeunes candidats s'affronteront en public en l'Auditorium Rainier III

Quelques belles journées de chant et d'émotion s'annoncent en Principauté. La semaine prochaine se déroulera l'un des grands concours internationaux de chant au monde, les « Masters » de Monaco. Ce concours a lieu dans le cadre d'une compétition internationale qui se déroule depuis vingt-cinq ans en Principauté et qui est consacrée, par roulement, tous les trois ans, au piano, au violon et au chant. Cette année est l'année du chant.

Résultats le 14 octobre

Le prestigieux président du jury sera Ruggero Raimondi. Douze jeunes candidats s'affronteront en public en l'Auditorium Rainier III. Une présentation et tirage au sort de l'ordre de passage des candidats aura lieu mardi. Les quarts de finale se dérouleront en l'Auditorium Rainier III mercredi à partir de 16 heures 30, la demi-finale jeudi à partir de 16 heures 30 et la finale samedi 14 octobre à 20 heures, accompagnée par l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo et présentée par le Monsieur Musique de Radio France, Alain Duault. Le gagnant remportera le « Prix Prince Rainier III » d'un montant de 30 000 euros. Ce concours a été créé par Jean-Marie Fournier, directeur de la célèbre Salle Gaveau à Paris, qui fera également partie du jury.

Les noms des candidats ne seront dévoilés que mardi. Ils sont tenus secrets afin que certains concurrents ne soient pas découragés à l'avance par la présence de tel ou tel candidat déjà connu sur la scène internationale. Nous savons toutefois que les candidats viennent cette année d'Europe, d'Amérique, du Japon, de Corée et qu'il n'y a qu'un seul français parmi eux.

Les membres du jury seront, outre Ruggiero Ramondi et Jean-Marie Fournier, la grande cantatrice Beatrice Uria-Monzon, Stefano Mazzonis, directeur de l'Opéra Royal de Wallonie, Julien Benhamou, coordinateur artistique de l'Opéra de Bordeaux, René Croési, ex directeur du Philharmonique de Monte-Carlo, Benjamin Levy, directeur de l'Orchestre régional de Cannes. Comme chaque année, un « candide » se joindra au jury, le soir de la finale. Ce sera cette année Alexis Brézet, directeur de la rédaction du « Figaro ».

Il y a trois ans, les Masters de chant avaient été remportés par le ténor coréen, Junhoon Kim. Sa carrière internationale a explosé. Réponse au soir du 14 octobre.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct