“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre numérique > Abonnez-vous

Porté par une grande Mendy, le MBA intègre le podium

Mis à jour le 06/11/2017 à 05:30 Publié le 06/11/2017 à 05:30
 Guiday Mendy a réalisé un match plein contre Brive.

Guiday Mendy a réalisé un match plein contre Brive. Philippe Magoni

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Porté par une grande Mendy, le MBA intègre le podium

CR MBA BriveLes joueuses d'Olga Tarasenko ont une nouvelle fois gagné avec la manière face à Brive (84-64), samedi soir. Une troisième victoire d'affilée qui les propulse à la troisième place de NF1

26 points, une multitude de rebonds, d'interceptions et de contres, une activité difficile à quantifier… Quand elle joue à un tel niveau, Guiday Mendy est irrésistible. « C'est bien, lance-t-elle en riant, presque gênée de l'attention suscitée par sa très belle performance. 26 points ? C'est peut-être mon record, je ne sais pas mais je ne fais vraiment pas attention aux statistiques. Tant que je peux apporter à l'équipe et que ça marche, c'est super ! » Dans son sillage, le MBA s'est imposé contre Brive (84-64) samedi soir. Après six matchs disputés, le promu monégasque s'installe sur le podium, en troisième position.

Parole à la défense

Le cinq majeur ne change pas et la formule trouvée par Olga Tarasenko ne cesse de déstabiliser les adversaires du MBA. Brive en fait les frais, déjà mené à l'issue du premier quart-temps (14-12, 10') et subissant l'entame parfaite de Guiday Mendy (8 points). Les Brivistes souffrent face aux prises à deux instaurées par les Monégasques, fonçant tête baissée dans la raquette et se heurtant maintes fois à la défense du MBA. Vite fatiguées par ces efforts vains, elles laissent des espaces lors des replis défensifs.

Largesses dont profitent le MBA, qui rentre aux vestiaires avec 11 points d'avance acquis sur des tirs primés (38-27, 20').

Les joueuses d'Olga Tarasenko continuent de dérouler avec Coralie Magoni à la baguette (13 points). La meneuse fait parler sa science de la passe et contribue aux 22 unités inscrites par le MBA dans le troisième quart-temps. Dans le même temps, les Brivistes sont limitées à 10 points, la défense tout-terrain monégasque les poussant à la faute. « On a été agressives autant en attaque qu'en défense. Olga nous avait dit que l'adversaire avait un fort secteur intérieur, du coup on a tenté de les bloquer au maximum », expose Guiday Mendy.

Deux retours en zone sont ainsi sifflés à l'encontre de Brive, pris à la gorge par un tel pressing. Des pertes de balle vite punies par l'adresse à longue distance de Mélissa Huel (14 points). L'écart tutoie même les 30 longueurs avant de se stabiliser à une vingtaine (60-37, 30'). Les ultimes minutes signent un (léger) retour anecdotique de Brive, vite calmé par les derniers paniers de Guiday Mendy. « Je me suis sentie très bien sur le parquet, je retrouve mes jambes d'il y a dix ans, assure-t-elle dans un sourire. C'est tant mieux, surtout après une victoire. Il y a beaucoup plus de plaisir. »

Un nouveau signal fort envoyé à la NF1 par le MBA, troisième depuis samedi soir, qui tentera de gâter encore une fois ses supporters face à Perpignan, la semaine prochaine.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.