“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Podium pour le Team EFG Monaco !

Mis à jour le 06/09/2018 à 05:05 Publié le 06/09/2018 à 05:05
Brandon Guedj et Tonik de Gargassan s'emparent de la 2e place d'une courte tête dans le sprint final, après 140 km de course.	(DR)

Podium pour le Team EFG Monaco !

Les courses internationales d'endurance équestre, organisées au mois d'août à Monpazier, attirent chaque année un grand nombre de compétiteurs pour la technicité de leurs tracés, avec des départs et arrivées au cœur de l'hippodrome de Marsalès et un circuit parcourant les forêts de la Dordogne.

Les courses internationales d'endurance équestre, organisées au mois d'août à Monpazier, attirent chaque année un grand nombre de compétiteurs pour la technicité de leurs tracés, avec des départs et arrivées au cœur de l'hippodrome de Marsalès et un circuit parcourant les forêts de la Dordogne.

C'est pour cela que, cette année encore, les meilleurs athlètes actuels sont venus du Brésil, du Qatar, de Jordanie, du Maroc, d'Allemagne, de Finlande, d'Espagne, du Portugal, de Belgique, d'Italie, de France et de Monaco afin de se confronter dans les différentes CEI, les Courses d'endurance internationales sur 80 km (une étoile), 140 km (deux étoiles) ou 160 km (trois étoiles).

Après l'exploit de Brandon Guedj et Tonik de Gargassan dans la CEI* de Fontainebleau début avril (victoire avec le record de la meilleure moyenne générale jamais établie sur les 47 courses d'endurance internationales courues à Fontainebleau depuis leur création en 2011), Team EFG Monaco avait à cœur d'associer à nouveau ce couple monégasque mais cette fois dans une CEI** 140 km sur deux jours (2 x 70 km).

Incroyable sprint final !

Il y avait 38 partants au départ de cette course comprenant 34 internationaux (CEI*) et 4 nationaux (CEN*). En 5e position à la fin de la première journée de course à 6,35 minutes des trois cavaliers de la tête, Brandon va accélérer sur les trois boucles de la deuxième journée de course pour venir à l'arrivée arracher au sprint la 2e place. Le commentateur officiel et le public de Monpazier, survolté par la remontée du cavalier de la Principauté, ont acclamé le sprint final du cavalier monégasque.

Les responsables du Team sont heureux de cette excellente performance et préparent actuellement la jeune et talentueuse cavalière monégasque Laura Gramaglia pour sa première course sur 90 km.

Rens. 06.70.74.49.80.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct