“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plutôt Shakespeare ou Goldoni ? Un dernier bord de scène Édouard Baer au Grimaldi Forum

Mis à jour le 09/01/2016 à 05:10 Publié le 09/01/2016 à 05:10

Plutôt Shakespeare ou Goldoni ? Un dernier bord de scène Édouard Baer au Grimaldi Forum

L'un est un maître de la dramaturgie, l'autre un seigneur de la comédie.

L'un est un maître de la dramaturgie, l'autre un seigneur de la comédie. Les deux restent des références du théâtre « classique ». L'Anglais et l'Italien, les deux sont convoqués au théâtre Princesse-Grace le mois prochain.

Goldoni d'abord, avec L'impresario de Smyrne le 11 février. Dans une mise en scène de Christophe Lidon, cette histoire de création d'opéra dans la Venise du XVIIIe réunit de nombreux comédiens, dont la pétillante Catherine Jacob, pour une pièce sur le bouillonnement du monde du spectacle et la vanité de certains…

Le 25 février, changement de registre. Place à Shakespeare et son incontournable Hamlet. Un spectacle de trois heures mis en scène par Daniel Mesguich. Un nouveau défi, puisque le comédien et metteur en scène a déjà monté plusieurs fois ce monument de la littérature anglaise. Il embarque avec lui son fils et sa fille, qui jouent dans la pièce.

C'est une nouvelle formule lancée cette année. Les « bords de scène », c'est la possibilité pour le public de rester après le spectacle et d'échanger avec les comédiens. La dernière de la saison, ce sera le 21 janvier avec Colorature, de Stephen Temperley. Ou l'histoire vraie de Florence Foster Jenkins cette célèbre cantatrice qui chantait faux…

C'est la date hors les murs de la programmation du TPG. La porte à côté, de Fabrice Roger-Lacan, réunira Édouard Baer et Léa Drucker sur la scène du Grimaldi Forum le 25 mars.

Une comédie élégante, mise en scène par Bernard Murat, qui raconte l'histoire de deux voisins de palier que tout oppose excepté leur envie de rencontrer quelqu'un.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct