“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Plus de mille joueurs pour un "poker menteur" géant

Mis à jour le 05/05/2016 à 05:04 Publié le 05/05/2016 à 05:04
Le tournoi a vu défiler des stars comme Ronaldo, Patrick Bruel, ou des membres de l'élite mondiale du poker. En bas à droite, Edgar Stuchly, le président du European Poker Tour, et Eric Cicéro, le directeur du Casino Café de Paris et fin connaisseur du milieu des jeux.

Le tournoi a vu défiler des stars comme Ronaldo, Patrick Bruel, ou des membres de l'élite mondiale du poker. En bas à droite, Edgar Stuchly, le président du European Poker Tour, et Eric Cicéro, le directeur du Casino Café de Paris et fin connaisseur du milieu des jeux. Michael Alesi

Plus de mille joueurs pour un "poker menteur" géant

En plein tournoi international de poker à la salle des Étoiles, plongée dans ce monde feutré, où il est plus question de lecture des hommes que des cartes. Décryptages

Ce qui frappe, c'est le silence. Trois cents joueurs de poker remplissent la salle des Étoiles du Sporting. Et pourtant, il n'y a aucun bruit. Sauf celui des jetons qui s'entrechoquent doucement les uns contre les autres.

« Le poker, c'est un monde studieux », commente Eric Cicéro, le directeur du Casino Café de Paris, représentant de la Société des Bains de Mer auprès de Poker Stars, les deux entités organisant le PokerStars and Monte-Carlo Casino European Poker Tour Grand Final, qui se déroule depuis le 26 avril et jusqu'à vendredi. Autour de ce fin connaisseur du milieu des jeux, des joueurs s'affrontent sur des rangées de tables. Quelque 80 tournois se déroulent dans le cadre de cet événement. Il y a notamment un événement «...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct