Plaisir et exigence, leitmotivs du CREA

Didier Grojsman a fondé le CREA il y a presque trente ans.

Article réservé aux abonnés
Publié le 25/02/2016 à 05:07, mis à jour le 25/02/2016 à 05:07

Didier Grojsman a fondé le CREA il y a presque trente ans. « L'idée était de créer une structure qui permet à tout enfant, quels que soient son origine et son milieu social, de se construire dans la pratique artistique de haut niveau. Il n'y a pas de sélection à l'entrée. Cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas de niveau, au contraire : on demande aux jeunes de s'impliquer, de travailler car ils sont encadrés par des professionnels de talent. Mais ici, ils ont le droit à l'erreur, on les aide à s'améliorer sans cesse. Les maîtres mots sont plaisir et exigence. »

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.