“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Piste d'athlétisme, éclairage... Le stade Louis-II de Monaco en chantier

Mis à jour le 27/05/2020 à 20:41 Publié le 27/05/2020 à 20:39
Plus de 7.000 m² de revêtement doivent être remplacés.

Plus de 7.000 m² de revêtement doivent être remplacés. Photo DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Piste d'athlétisme, éclairage... Le stade Louis-II de Monaco en chantier

Depuis début mai, une vingtaine d'ouvriers remplace la totalité de la piste d'athlétisme qui entoure le terrain du stade Louis-II à Monaco. Une longue opération, estimée à 5,5 millions d'euros, qui devrait s'achever une semaine avant la tenue du meeting d'athlétisme Herculis en août prochain.

Usée par les affres du temps et les incalculables foulées de coureurs – professionnels et amateurs – la piste d’athlétisme du stade Louis-II s’offre une nouvelle jeunesse.

Jamais, depuis la construction du stade en 1985, le revêtement synthétique en tartan n’avait été complètement remplacé. Seules des restaurations superficielles avaient été effectuées, la dernière datant de 2010.

Depuis le 2 mai, les crocs aiguisés de pelleteuses décapent cette surface. Plus de 7.000 m² à remplacer, sans compter les 500 m² de la piste d’échauffement intérieure, sous la tribune Première.

Vingt-cinq ouvriers sont mobilisés sur ce gros chantier – il pèse 5,5 millions d’euros – pour l’achever début août. Avant le début du meeting d’athlétisme Herculis, reprogrammé le 14 août pour cause de pandémie de Covid-19.

"On en a profité pour refaire l’étanchéité de la dalle au niveau des joints de dilatation du plancher sous la piste, ainsi que la couche superficielle d’enrobé en dessous du revêtement orange", explique Eric Kazarian, directeur de projets à la Direction des travaux publics de Monaco.

3,4 M€ pour l’éclairage

Autre chantier opéré dans l’antre asémiste: le remplacement de l’éclairage pour 3,4 millions d’euros.

"Avec un éclairage de type LED (au nombre de 401 luminaires, ndlr), cela aura l’avantage d’être moins consommateur d’électricité. Le fait d’être en courant continu permettra, de façon instantanée, d’éteindre et d’allumer entièrement le stade. Ce qui sera pratique pour les animations par exemple, poursuit-il. On sera en parfaite conformité avec les exigences des réglementations sportives, que ce soit le football, le rugby ou l’athlétisme."

Enfin, après trois étés de rénovation, le centre nautique Albert II est désormais flambant neuf. Reste quelques finitions, en cours de réalisation.

"On va également refaire la portion de la rue piétonne au niveau du guichet de la piscine", explique Eric Kazarian.

En 2019, déjà, le stade Louis-II avait vu la construction de nouvelles loges. Un an plus tôt, c’était la pelouse qui se refaisait une beauté, avec une rénovation complète et l’intégration d’un système de chauffage.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.