“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Pierre Casiraghi prépare déjà 2017

Mis à jour le 18/10/2016 à 05:13 Publié le 18/10/2016 à 05:13
L'équipage du Malizia est arrivé hier en baie de Monaco.

L'équipage du Malizia est arrivé hier en baie de Monaco. YCM

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pierre Casiraghi prépare déjà 2017

C'est à Marseille que la troisième saison du GC32 Racing Tour s'est achevée.

C'est à Marseille que la troisième saison du GC32 Racing Tour s'est achevée. Un circuit de régates composé de cinq étapes entre l'Italie, l'Espagne et la France, dont le niveau ne cesse de progresser. Les 11 équipages en lice cette année ont gagné en assurance avec la présence de marins venus d'un peu partout de la « planète voile », et notamment de l'America's Cup ou des JO.

Vainqueur de quatre des cinq étapes dont celle de Marseille, Norauto, emmené par Franck Cammas et Adam Minoprio, s'impose devant les Suisses de Team Tilt skippé par Sébastien Schneiter. Armin Strom Sailing Team de Flavio Marazzi complète le podium.

« Cette saison était fantastique »

Pour sa première saison sur ces catamarans à foils nouvelle génération, qui commencent à voler à partir de 9 nœuds de vent, Pierre Casiraghi est satisfait de sa 6e place au classement général final.

Entouré de Sébastien Col, Boris Herrmann, Richard Mason et Adam Piggott, le jeune Monégasque qui barrait pour la première fois un GC32 a su s'adapter et progresser. Au fil des régates, Malizia, le GC32 du Yacht-club de Monaco, a rivalisé avec les meilleurs équipages en comptabilisant deux victoires de manche et en terminant trois fois 2e et dix fois 3e.

« Je tiens à remercier toute l'équipe. Cette saison était vraiment fantastique et pleine de découvertes, commente Pierre Casiraghi. Il faut continuer à progresser. Nous allons travailler pendant l'hiver, pour être prêts pour la prochaine saison. »

Le show à Monaco

Le Monégasque a décidé de convier trois autres équipages de GC32 à participer aux Monaco Sportsboat Winter Series. Quatre GC32, dont Malizia, viendront pour la première fois se confronter à Monaco, en novembre (11-13) et décembre (9-11), alternant régate en flotte et match race sur les mêmes parcours que ceux de l'America's Cup. Frissons garantis.

Initiées en 2013, ces régates hivernales de préparation mises en place par le Yacht-club de Monaco, entre octobre et mars, connaissent un grand succès auprès des équipages de monotypes (J/70, Melges 20) qui établissent leur base en Principauté.

À noter que Malizia est arrivé hier en fin d'après-midi à Monaco. Et demain à 13 h 30, Pierre Casiraghi fera partager sa passion pour la voile et le plaisir de « voler » aux jeunes de la section sportive et membres du Yacht-club, avant une petite sortie en mer avec l'équipage de Malizia… Puis, le Monégasque s'envolera pour rejoindre l'équipage de Giovanni Soldini et son multi Maserati pour prendre le départ, le 22 octobre de la Rolex Middle Sea Race.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.