“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

Pierre Abramovici raconte Monaco sous l'Occupation

Mis à jour le 20/02/2016 à 05:09 Publié le 20/02/2016 à 05:09
L'écrivain journaliste donnera une conférence ce lundi 22 février au théâtre des Variétés.	(DR)
Je découvre la nouvelle offre abonnés

Pierre Abramovici raconte Monaco sous l'Occupation

Après avoir eu accès à tous les documents d'archives de la Principauté pour la rédaction d'un ouvrage très commenté, l'écrivain Pierre Abramovici sera en Principauté le 22 février pour raconter Monaco sous l'Occupation.

Après avoir eu accès à tous les documents d'archives de la Principauté pour la rédaction d'un ouvrage très commenté, l'écrivain Pierre Abramovici sera en Principauté le 22 février pour raconter Monaco sous l'Occupation. Une conférence orchestrée par les Rencontres littéraires Fabian Boisson, qui revient sur cette période sombre de l'histoire lors de la Seconde Guerre mondiale, éclairée par le travail de recherches de Pierre Abramovici. Valeur ajoutée à son travail littéraire, il sera accompagné pour cette conférence par des témoins de l'époque. En effet, pour la première fois, plusieurs Monégasques et résidents prendront la parole pour évoquer leurs souvenirs.

En parallèle, les Rencontres littéraires Fabian Boisson continuent à développer leur programme de rendez-vous culturels en Principauté. Sur leur agenda déjà, la venue du philosophe Frédéric Lenoir le 4 avril prochain pour une conférence sur le bonheur.

En attendant le salon du livre de l'association, prévu les 23 et 24 avril, avec comme invités déjà confirmés l'académicien Jean-Marie Rouart et le journaliste Franz-Olivier Gisbert.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.