Rubriques




Se connecter à

PHOTOS. Visitez en avant-première le Belem à Monaco

Le "Belem" n’était pas revenu en Principauté depuis 2013. Accosté devant le Yacht Club depuis jeudi après-midi, le majestueux trois-mâts français est ouvert au public ce week-end sur le port Hercule. Visite guidée!

Thierry Squillario Publié le 23/09/2016 à 13:15, mis à jour le 23/09/2016 à 10:25
Parti de Nice hier matin, le trois-mâts a vogué paisiblement jusqu’aux côtes mentonnaises avant de s’établir au large de Monaco à l’heure du déjeuner. Photos JFO
Après avoir mouillé à Saint-Tropez, Nice et Monaco, le Belem mettra le cap sur Sète lundi. Photo JFO.
La vue sur Monaco depuis le Belem Photo JFO.
Classé Monument historique (1984), le trois-mâts avait été racheté par la Marine nationale grâce aux Caisses d’Epargne françaises en 1980 pour être réhabilité et dédié au cabotage. Photo JFO.
Aujourd’hui doté de 16 membres d’équipage, il parcourt les mers de l’Hexagone en offrant la possibilité d’initiations aux passionnés. Photo JFO.
Le Belem dispose de 48 couchettes Photo JFO.
Au moment de «garer» le mastodonte de bois à quelques centimètres d’un yacht hyper luxueux, le personnel de ce dernier n’a pas quitté le pont hier, le plus souvent pare-battages en mains. Photo JFO.
Les membres de l'équipage forment les stagiaires avertis ou non et sert également de camp d’entraînement à des mousses de la Marine nationale Photo JFO.
Le Belem sera accessible au public sur la digue du port Hercule, demain de 11 h à 18 h, et dimanche de 10 h à 18 h, au prix de 5 euros la visite (gratuit pour les moins de 12 ans). Photo JFO.

Offre numérique MM+

...

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.