“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. On vous raconte ce qu’il s’est passé au Gala des océans de Monaco... comme si vous y étiez

Mis à jour le 28/09/2018 à 08:45 Publié le 28/09/2018 à 10:30
Le prince Albert II n'a pas hésite à jouer les modèles pour la bonne cause.

Le prince Albert II n'a pas hésite à jouer les modèles pour la bonne cause. Photo Eric Mathon / Palais princier

PHOTOS. On vous raconte ce qu’il s’est passé au Gala des océans de Monaco... comme si vous y étiez

Bluffés par la scénographie du Gala des océans et touchés par les discours du prince et d'Orlando Bloom, les donateurs ont mis la main à la poche pour une cause dont Monaco prend le leadership.

"C'était exceptionnel!" "Monaco renoue avec la tradition de ces grandes soirées des années soixante - soixante-dix." "Quel glamour!" Les invité(e)s du 2e Gala des océans, organisé par la Fondation Prince Albert II sur les terrasses de l'Opéra de Monte-Carlo, ne boudaient pas leur plaisir, hier, au moment de débriefer cet événement ponctué par une vente aux enchères démente.

Au-delà des 21 millions d'euros récoltés pour la sauvegarde des océans, les 720 convives en ont pris plein les yeux dans le décor concocté, pour le compte de la Fondation Prince Albert II, par l'agence Tuff Event.

L'idée: immerger les mannequins, acteurs, chanteurs, politiques, philanthropes, dans un univers sous-marin directement inspiré des récits de Jules Verne. L'accès à la salle de réception se faisait ainsi par un tunnel rappelant le Nautilus du Capitaine Nemo.

>>REVOIR. VIDEO. La planète people sur le tapis bleu du gala des océans à Monaco.

Photo Eric Mathon / Palais princier

"Les océans sont plus menacés que jamais"

À l'intérieur, c'est tout l'écosystème marin qui avait été reproduit. Au plafond, de gigantesques lustres méduse flottants. Au sol, des tables rondes dressées comme une succession de récifs coralliens. Une large palette de bleus et, à travers le plafond translucide, une projection continue sur la façade de l'Opéra de Monte-Carlo en guise d'ode à la faune et la flore sous-marine.

Un spectacle pour les yeux et les papilles, puisque prolongé dans les assiettes mijotées par le seul chef étoilé estampillé bio, l'Italien Paolo Sari (Monte-Carlo Beach). Au menu : des mets de la mer et de la terre des plus sains.

Dans un décor marin très étudié, les invités ont profité des shows sur scène de Gloria Gaynor, Nile Rodgers ou encore Madcon.
Dans un décor marin très étudié, les invités ont profité des shows sur scène de Gloria Gaynor, Nile Rodgers ou encore Madcon. Photo Guetty Images pour la Fondation PA2

Une cuisine locale, gourmande et… raisonnée jusque dans le choix de l'eau et du vin. Entamé par un bouquet de poissons méditerranéens, le dîner s'est poursuivi par un filet de turbo accompagné de chanterelles et esturgeons, pour se conclure avec des fruits rouges de la Côte d'Azur.

Placés au fond de la salle, trois écrans géants ont permis de projeter un film de quatre minutes relatant l'urgence d'agir pour la survie de la planète bleue.

Trié sur le volet dans le carnet d'adresses de Milutin Gatsby, Global Fundraising Chairman proche de Leonardo DiCaprio et organisateur du gala de l'AMFAR à Cannes, le public a bu les paroles du souverain.

Photo Thomas Michel

"Aujourd'hui, les océans sont vulnérables. Aujourd'hui, ces étendues qui couvrent plus de deux tiers de la planète sont plus menacées que jamais dans l'histoire de l'humanité. Aujourd'hui, les océans ont besoin de nous pour les protéger. Ils ont besoin de nous pour établir une nouvelle relation plus attentive, plus responsables, plus durable."

Un ton grave, comme celui de l'acteur Orlando Bloom plus tard (lire ci-dessous), avant que tout ce beau monde n'enflamme les enchères et le dancefloor. Le couple princier ne résistant pas à se lancer dans une danse sur la chanson You Make Me Feel So Good de Frank Sinatra, reprise avec brio par l'acteur Robert Davi.

Photo Guetty Images pour la Fondation PA2
Photo Guetty Images pour la Fondation PA2

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct