“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

  • Et si vous vous abonniez ?

    Au quotidien, où que vous soyez, consultez le journal complet en ligne, dès 6h du matin.

    Abonnez-vous

Découvrez l’offre abonnés numérique > J’en profite

PHOTOS. Les souvenirs du prince Philip en Principauté

Mis à jour le 11/04/2021 à 12:27 Publié le 11/04/2021 à 12:27
En 1966, le prince Philip était l'hôte de Rainier et Grace.

En 1966, le prince Philip était l'hôte de Rainier et Grace. Photo Robert de Hoë/Archives du Palais princier

Monaco-Matin, source d'infos de qualité

PHOTOS. Les souvenirs du prince Philip en Principauté

L’époux de la reine d’Angleterre, décédé le 9 avril dernier à Windsor, avait effectué deux séjours en Principauté au milieu du XXe siècle. Une série de souvenirs en images.

À l’annonce de la disparition du duc d'Édimbourg, alors que le prince Albert II a exprimé son affection et sa compassion à la reine Elizabeth II, les archives du Palais princier ont retrouvé les témoignages des venues de l’époux de la reine d’Angleterre en Principauté.

Le prince Philip avait une histoire personnelle avec le pays. C’est à Monte-Carlo que s’éteint son père, le prince déchu et coupé de sa famille, André de Grèce en décembre 1944.

En 1951, alors que son épouse n’est encore que la princesse Elizabeth, Philip Mountbatten qui commande la frégate Magpie de la Marine britannique, fait escale à Monaco du 15 au 19 février. Le registre de l’époque retient qu’il est reçu officiellement à déjeuner au Palais par le prince Rainier III.

Quinze ans plus tard, lors des festivités du centenaire de Monte-Carlo, le duc d’Edimbourg effectue une seconde visite officielle en Principauté le 10 décembre 1966. En compagnie du couple princier, l’époux de la reine Elizabeth II visite alors plusieurs lieux de Monaco. Récit en images.

Photo Fausto Picedi/Archives du Palais princier et Detaille/Archives du Palais princier

En escale à Monaco en février 1951, le duc d’Edimbourg est reçu au Palais par le prince Rainier III qui lui remet à cette occasion, les insignes de grand-croix de l’ordre de Saint-Charles.

Photo Robert de Hoë/Archives du Palais princier

En décembre 1966, le prince Philip est l’hôte du prince Rainier III et de la princesse Grace, lors des festivités du centenaire de Monte-Carlo, ou se tient une "semaine anglaise" dans le pays.

Photo Robert de Hoë/Archives du Palais princier

À l’occasion de cette semaine anglaise, en 1966, l’époux de la reine Elizabeth II assiste à un office en l’église anglicane Saint-Paul, située sur la bien nommée avenue de Grande-Bretagne.

Photo Fausto Picedi/Archives du Palais princier et Detaille/Archives du Palais princier

Alors commandant de la frégate H.M.S. Magpie de la Marine royale britannique, le prince Philip accoste le 15 février 1951 dans le port Hercule pour un court séjour monégasque.

Photo Eric Mathon/Palais princier

Le 17 janvier 2013, lors d’une soirée à Cambridge pour célébrer le centenaire de l’arrivée au pôle Sud de Robert Scott, le prince Albert II échange avec le duc d’Edimbourg.

Les deux hommes partagent notamment un intérêt certain pour l’environnement, la préservation de la planète et les questions écologiques.

Le prince Philip a notamment présidé de 1981 à 1996 l’ONG WWF, historiquement l’une des entités mondiales les plus investies dans la protection de l’environnement.

Offre numérique MM+

...


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.