“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

PHOTOS. La famille princière gâte les petits Monégasques lors de la traditionnelle distribution des cadeaux de Noël

Mis à jour le 19/12/2019 à 08:25 Publié le 19/12/2019 à 08:14
Autour du couple princier, Camille Gottlieb et Louis Ducruet sont venus participer à la distribution de cadeaux pour quelque 600 jeunes Monégasques.

Autour du couple princier, Camille Gottlieb et Louis Ducruet sont venus participer à la distribution de cadeaux pour quelque 600 jeunes Monégasques. Photo Dylan Meiffret

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

PHOTOS. La famille princière gâte les petits Monégasques lors de la traditionnelle distribution des cadeaux de Noël

Arbre de Noël pour la jeunesse monégasque au Palais princier, distribution de colis pour les aînés de la Croix-Rouge : le couple princier a respecté la tradition du temps des fêtes, ce mercredi

Sommes-nous chez le souverain ou chez le Grand Schtroumpf? Le doute était permis, hier après-midi dans la cour d’honneur du Palais princier. Où le décor de Noël, cette année, s’inspire des héros bleus de Peyo et de leur village magique.

D’ailleurs, les quelque 600 enfants invités , ce mercredi après-midi aux festivités de Noël du Palais princier ont eu droit, passée la porte d’honneur, à un bonnet blanc, signe distinctif du costume de Schtroumpf.

Illustration
Illustration Photo Dylan Meiffret
Illustration
Illustration Photo Dylan Meiffret

Aux côtés du prince Albert II et de la princesse Charlène, leur nièce et leur neveu Camille Gottlieb et Louis Ducruet étaient venus prêter main-forte pour la traditionnelle distribution de cadeaux à la jeunesse monégasque.

Après un spectacle de hip-hop, le temps fort de l’après-midi est en fait la dispersion des cadeaux prévus pour chaque enfant invité au Palais. En tête, les boîtes de Lego, de Playmobil, les Barbie ou les panoplies de superhéros ont su ravir les jeunes convives de la famille princière.

Qui pourront dire que le Père Noël du Palais princier a été généreux encore cette année…

MONACO, le 18/12/2019, distribution de cadeaux aux enfants monégasques au palais princier.papier Cédric VERANY
MONACO, le 18/12/2019, distribution de cadeaux aux enfants monégasques au palais princier.papier Cédric VERANY Photo Dylan Meiffret
MONACO, le 18/12/2019, distribution de cadeaux aux enfants monégasques au palais princier.papier Cédric VERANY
MONACO, le 18/12/2019, distribution de cadeaux aux enfants monégasques au palais princier.papier Cédric VERANY Photo Dylan Meiffret

À la Croix-Rouge, les bénéficiaires ont reçu des cadeaux du couple princier

Le prince Albert II et la princesse Charlène ont distribué hier matin près de 140 colis de fêtes aux retraités suivis par le service social de la Croix-Rouge monégasque.
Le prince Albert II et la princesse Charlène ont distribué hier matin près de 140 colis de fêtes aux retraités suivis par le service social de la Croix-Rouge monégasque. Photo Dylan Meiffret

Avant de recevoir la jeunesse monégasque au Palais, le prince Albert II et la princesse Charlène ont effectué, ce mercredi matin, leur tournée des établissements de la Croix-Rouge monégasque.

Avec leur traditionnel rendez-vous au siège de la CRM où les attendaient les retraités suivis par le service social de l’institution toute l’année.

À chacun, le couple princier a remis un panier de victuailles pour les fêtes.

Ainsi qu’un cadeau pour Noël: un service à thé pour les dames, un service à café pour les messieurs.

À ces présents, la princesse Charlène avait ajouté pour les bénéficiaires une photo du prince héréditaire Jacques et de la princesse Gabriella dans un décor de Noël.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.