“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS et VIDEO. La piétonnisation de la place du Casino provoque des bouchons et la colère des voituriers

Mis à jour le 10/08/2018 à 16:16 Publié le 10/08/2018 à 08:30
L’arrivée de cette Lamborghini Aventador jaune a bloqué la circulation pendant dix minutes.

L’arrivée de cette Lamborghini Aventador jaune a bloqué la circulation pendant dix minutes. Photo JFO

PHOTOS et VIDEO. La piétonnisation de la place du Casino provoque des bouchons et la colère des voituriers

Le nouveau plan de circulation, en test jusqu’à la fin de l’automne, n’est pas du goût des voituriers de l'Hôtel de Paris et du Casino de Monte-Carlo qui estiment qu’il va "tuer la place du Casino". Au premier jour de l'expérimentation, jeudi, il régnait en effet une certaine pagaille…

Qui a eu cette idée folle, un jour… de changer le plan de circulation de la place du Casino? Quiconque s’est baladé, hier après-midi, sur ce lieu mythique de la Principauté peut légitimement se poser la question.

Car il y régnait une confusion certaine, avec de grosses berlines très luxueuses et autres sublimes voitures de sport hors de prix coincées dans des bouchons. Et des voituriers très énervés ne parvenant pas à satisfaire leur riche clientèle ou s’inquiétant de devoir fendre la foule de touristes pour garer les véhicules.

"Une décision imposée à la SBM"

Il est 15h30, hier. Premier constat, avant même de parvenir sur la place du Casino: une longue file de voitures forme un embouteillage sur l’avenue de Monte-Carlo. Pas banal, à cette heure de la journée.

Pour comprendre ce qu’il se passe, il faut arriver devant l’Hôtel de Paris. Le nouveau plan de circulation, mis en place à titre expérimental depuis hier et jusqu’à la fin de l’automne, interdit aux automobilistes de circuler devant le Casino de Monte-Carlo et le Café de Paris. Ils doivent désormais passer devant l’Hôtel de Paris.

>>RELIRE. La piétonnisation de la place du Casino expérimentée à partir de ce jeudi.

Objectif de l’expérimentation: rendre piétonne la partie de la place comprise entre le Casino de Monte-Carlo et le Café de Paris. Question de sécurité. Pas discutable. Il s’agit aussi de fluidifier la circulation. Discutable, à première vue.

Embouteillage avenue de Monte-Carlo.
Embouteillage avenue de Monte-Carlo. Photo JFO

Car au premier jour de ce test, un vent de mécontentement soufflait sur l’emblématique place. Les premiers à fustiger le nouveau plan de circulation sont les voituriers de l’Hôtel de Paris et du Casino. Ils condamnent ouvertement une décision qui, selon eux, "a été imposée à la SBM par le gouvernement".

"Certains clients viennent aussi pour parader"

Les raisons de leur colère sont multiples. "Quand un client du casino ou de l’hôtel arrive, nous devons l’accueillir, découvrir la langue qu’il parle, adresser les traditionnelles formules de politesse, puis lui demander sa carte de membre du casino ou sa réservation d’hôtel. Il ne l’a pas toujours sur lui. Cela peut donc durer entre 30 secondes et cinq minutes, voire plus", explique un voiturier du Casino de Monte-Carlo. Et pendant ce temps, les voitures suivantes patientent.

Il ajoute: "Et maintenant que les piétons peuvent circuler librement devant le casino, garer une voiture devient très compliqué. Si j’écrase quelqu’un, je pars directement en prison, moi…" Précisons que les voitures de luxe continuent d’être garées devant le casino, pour le plus grand bonheur des touristes.

Demi-tour fastidieux devant l’Hôtel de Paris.
Demi-tour fastidieux devant l’Hôtel de Paris. Photo JFO

Un voiturier de l’Hôtel de Paris expose une autre difficulté: "Nous disposions jusqu’à présent de 40 places de stationnement autour de l’hôtel. Nous n’en avons plus que 15, dont à peine 5 devant l’Hôtel de Paris. Or, beaucoup de nos clients aiment qu’on regarde leur belle voiture. Ils ne vont pas accepter qu’on la gare dans le parking souterrain. Ils viennent aussi à Monaco pour parader devant le Casino de Monte-Carlo et le Café de Paris. Nous ne pouvons pas les décevoir."

En outre, avec ce nouveau plan de circulation, les voituriers doivent effectuer un demi-tour délicat pour rejoindre le parking souterrain.

"On est en train de tuer la place du Casino"

À cet instant arrive devant l’Hôtel de Paris une splendide Lamborghini Aventador jaune. Le temps que le propriétaire du bolide laisse les clés au voiturier et qu’une horde de touristes se presse autour pour prendre photos et selfies, il se sera passé dix bonnes minutes. Pendant ce temps, six autres voitures tout aussi luxueuses patientaient derrière…

Le voiturier au volant de la Rolls : "Ça va être un calvaire de faire un créneau avec cette foule."
Le voiturier au volant de la Rolls : "Ça va être un calvaire de faire un créneau avec cette foule." Photo JFO

Les mots des voituriers sont durs: "On est en train de tuer la place du Casino"; "On a plus pensé aux touristes qui dépensent un euro pour acheter une bouteille d’eau qu’aux clients de la SBM"; "Tout est déjà bouché à 15h30. Vous imaginez ce soir à 22 h ou, pire, samedi soir après le feu d’artifice? C’est n’importe quoi!"

Les touristes, eux, sont aux anges. Les embouteillages de voitures de luxe leur laissent tout le temps de réussir leurs clichés et vidéos.

Interrogée sur cette pagaille, la SBM n’a pas souhaité réagir.

Le gouvernement princier, pour sa part, estime qu’il est trop tôt pour tirer des bilans et qu’il faut laisser un peu de temps au temps, histoire que les usagers s’habituent.

Une réunion est toutefois prévue ce matin pour examiner les premiers retours de la SBM et des services de l’État.

Il est désormais interdit de circuler devant le Casino de Monte-Carlo.
Il est désormais interdit de circuler devant le Casino de Monte-Carlo. Photo JFO
La place du Casino est désormais piétonne. Les voituriers se demandent comment ils vont faire pour garer les voitures ici.
La place du Casino est désormais piétonne. Les voituriers se demandent comment ils vont faire pour garer les voitures ici. Photo JFO

à partir de 1 €


La suite du direct