“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

PHOTOS. Des centaines d'enfants ont fêté la lecture avec des bénévoles retraitées à Monaco

Mis à jour le 06/06/2019 à 08:43 Publié le 06/06/2019 à 08:01
Des centaines d'enfants ont partagé une après-midi lecture avec des bénévoles retraitées.

Des centaines d'enfants ont partagé une après-midi lecture avec des bénévoles retraitées. Photo C.D.

PHOTOS. Des centaines d'enfants ont fêté la lecture avec des bénévoles retraitées à Monaco

C’était la Fête de la lecture, ce mercredi au parc Princesse-Antoinette. L’association Je lis Tu lis Nous lisons a réuni de nombreux écoliers de la Principauté et 68 retraitées bénévoles pour partager ce moment convivial

Ce mercredi, c’est à côté du Jardin exotique, sous le soleil, que l’association Je lis, tu lis, nous lisons a réuni les écoliers de la Principauté pour partager un moment avec les retraitées bénévoles. Les enfants les appellent les mamies lecture. Depuis 2006, tous se retrouvent pour partager de bons moments autour de livres divers et variés.

Tout au long de l’année, les mamies lecture se rendent dans les écoles pour lire des histoires à un groupe de 4-5 enfants qui leur est attribué, et ce, une fois par semaine. Pour clôturer l’année et tous ces moments partagés, c’est sous les oliviers du parc Princesse-Antoinette que chaque enfant retrouve sa mamie lecture.

Une relation forte entre deux générations

"Les enfants adorent nous retrouver, ils nous attendent avec impatience et remarquent très vite si on est absentes", confie Françoise Wender, elle-même mamie lecture depuis neuf ans. Lire des histoires, partager un goûter et même repartir avec un livre en cadeau, cette journée vouée aux enfants est un véritable plaisir pour eux, leurs parents et les 68 mamies bénévoles de l’association.

Une mamie lecture pour raconter des histoires.
Une mamie lecture pour raconter des histoires. Photo C.D.

Enfants et mamies tissent, tout au long de l’année, un lien particulier, rempli d’affection. De la maternelle à la fin du primaire, les petits voient en leur mamie lectrice une représentation familiale. "Ils nous comparent souvent avec leurs grands-parents", sourit Françoise.

Une relation à part, qui n’est ni à l’école, ni à la maison, et que les enfants entretiennent avec joie. C’est notamment le cas de Gaïa, âgée de 6 ans et demi: "J’adore passer un moment avec ma mamie lecture." Une manière de casser la barrière des générations grâce aux livres. "C’est un lien énorme qui se crée, même si on est à l’ère du numérique avec les tablettes, les téléphones. Les enfants sont toujours attirés par les livres", explique Michèle Joly, la présidente de l’association.

Un vrai travail pour les mamies lecture

Elles sont donc 68 bénévoles, chacune mamie lecture de 4-5 élèves. Une fois par semaine, elles passent 45 minutes à leur lire des histoires. Si les enfants adorent ces moments de lecture, un vrai travail se cache derrière. Michèle Joly explique qu’en effet, les bénévoles assistent à trois formations dans l’année: "une pour apprendre à lire une histoire aux enfants, une autre pour apprendre la gestuelle. Pour la troisième, c’est une personne de Paris qui vient et qui nous apprend comment lire certains livres."

La Fête de la lecture a lieu chaque année depuis 2006.
La Fête de la lecture a lieu chaque année depuis 2006. Photo C.D.

Mettre le ton, ajouter des gestes, parfois même mettre en scène, c’est toutes ces choses que les enfants apprécient. Les bénévoles sont donc très demandées, dans les crèches, les écoles et même à l’école internationale. Une expérience enrichissante tant pour les enfants que pour les lectrices.

"C’est grâce à elle que nous sommes toutes là aujourd’hui, que cette association vit. C’est quelque chose de fabuleux qu’elle a construit." C’est ce qu’exprime Michèle Joly en parlant de Claire Calcagno, l’initiatrice de l’association. Elle est celle qui, en 2000, a eu l’idée de créer cette association. Après avoir réuni une quinzaine de retraités volontaires pour assurer des séances de lecture dans les écoles, elle a soumis le projet à la Direction de l’Éducation nationale de Monaco. Mais atteinte de graves problèmes de santé, elle est remplacée, en tant que présidente, le 15 décembre 2018 par Michèle Joly. Pour rendre hommage à toutes ses actions, Claire Calcagno a été nommée présidente d’honneur.

Tous les enfants de la Principauté étaient invités.
Tous les enfants de la Principauté étaient invités. Photo C.D.
Chaque enfant a pu repartir de la Fête de la lecture avec un livre de son choix.
Chaque enfant a pu repartir de la Fête de la lecture avec un livre de son choix. Photo C.D.

commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.