Philippe Faucon : Oui, ce film est un acte politique et sociétal

Récompensé par deux César vendredi, dont celui du meilleur film pour Fatima, le réalisateur toulonnais nous a livré hier son ressenti, mais aussi son regard sur une société qu'il met à l'écran

Article réservé aux abonnés
Propos recueillis par laurent Seguin Publié le 28/02/2016 à 05:08, mis à jour le 28/02/2016 à 05:08
Le film de Philippe Faucon met à l'écran la jeune actrice Zita Hanrot, récompensée par le César du meilleur espoir féminin.
Le film de Philippe Faucon met à l'écran la jeune actrice Zita Hanrot, récompensée par le César du meilleur espoir féminin. AFP

Il vient de décrocher le Graal. Philippe Faucon a obtenu le César du meilleur film dans la nuit de vendredi à samedi pour Fatima, long-métrage consacré au quotidien d'une femme de ménage qui se bat seule pour élever ses deux filles. Adapté du livre Prière à la lune de Fatima Elayoubi, son film a également obtenu le César de la meilleure adaptation, et a permis à Zita Hanrot de décrocher celui du meilleur espoir féminin.

Encore sur son nuage et sollicité comme jamais, Philippe Faucon a pris le temps, hier, de nous en dire plus sur ses récompenses, sur son film, ainsi que sur ses inspirations. Une manière de rester en contact avec Toulon, où est installée sa société de production.

“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.