“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Philharmonique et vidéo pour l'Enfant et les sortilèges

Mis à jour le 25/11/2016 à 05:05 Publié le 25/11/2016 à 05:05

Philharmonique et vidéo pour l'Enfant et les sortilèges

C'est l'histoire d'un enfant qui a tellement martyrisé les objets et les animaux domestiques de son entourage que ceux-ci se révoltent contre lui.

C'est l'histoire d'un enfant qui a tellement martyrisé les objets et les animaux domestiques de son entourage que ceux-ci se révoltent contre lui.

Cette histoire, imaginée par l'écrivain Colette, a été mise en musique par Maurice Ravel - l'auteur du Boléro - et a donné lieu à un opéra dont la création mondiale a eu lieu avec succès à Monte-Carlo en 1925. Les répétitions ne furent pas de tout repos, puisque le directeur des Ballets Russes Serge Diaghilev gifla Ravel en public !

Quatre-vingt-dix ans après, l'œuvre est reprise, ce week-end en l'auditorium Rainier III, sous la direction de Kazuki Yamada, ce soir pour le public adulte, dimanche pour le public des enfants (qui pourront, certes, venir avec leurs parents).

L'ouvrage ne sera pas présenté sous forme d'un opéra avec décors et costumes mais sous forme d'un concert qui sera accompagné d'illustrations vidéo. Sur un écran, autour de l'orchestre, apparaîtront des images synthétiques dues à un artiste vidéaste, Grégoire Pont, qui seront diffusées grâce à un système audio-visuel mis au point par l' « Auditori » de Barcelone en Espagne et coproduit par l'Opéra de Lyon.

Les rôles des objets et animaux seront interprétés par des chanteurs de premier ordre. Ainsi, dans le rôle du feu, de la princesse et du rossignol entendra-t-on la célèbre soprano Annick Massis. Le chœur de l'opéra ainsi que celui des enfants de l'Académie de musique participeront au concert.

Afin de comprendre le déroulement de l'œuvre, la partition sera présentée et racontée lors d'une conférence qui aura lieu à 19 h 30 ce soir, qui sera accompagnée d'illustrations musicales.

Sortilèges pour l'enfant ? Pour le public aussi !


La suite du direct