“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Petits ou grands, ils aiment tous faire bonne figure

Mis à jour le 17/03/2019 à 10:25 Publié le 17/03/2019 à 10:24

Petits ou grands, ils aiment tous faire bonne figure

Le Salon de la maquette, du jeu et de la figurine attend aujourd’hui encore ses visiteurs aux espaces du Fort Carré. Sous le chapiteau, dans la salle ou dehors, le plaisir ludique est absolu

Aujourd’hui encore, le Salon de la maquette, du jeu et de la figurine (FiMaJe) gardera ses portes ouvertes aux Espaces du Fort Carré. Que ce soit sous le chapiteau, dans la salle ou bien en extérieur, le public parmi lequel les plus jeunes ne sont pas toujours les plus nombreux, aura encore beaucoup à faire. Pour s’émerveiller mais plus sûrement pour passer un bon moment.

Il faut dire que la totalité des espaces du Fort Carré a été transformée en une immense cour de récréation. On l’a dit où se côtoient les petits comme les grands avec le même souci du détail et du plaisir du jeu.

Dehors, des courses endiablées

Aujourd’hui encore, donc, à l’extérieur du chapiteau, les modèles réduits et télécommandés de voitures de course ou de véhicules tout-terrain, ne manqueront pas de rassembler les amateurs de compétitions à la fois endiablées et très techniques. Les parcours proposés (circuit rapide ou tracé 4X4 parsemé d’embûches) ne laissent personne indifférent. On a pu le vérifier hier tant cette partie du salon était fréquentée.

Fréquenté, aussi, le chapiteau où les nombreux stands présents de maquettes, de figurines font rêver les visiteurs comme les collectionneurs. Il faut dire que, là aussi, il y a de la grande qualité.

Comme ces sculpteurs de drôles de trolls qui font partie des meilleurs au monde : Gautier Giroud venu de Toulouse, Allan Carrasco descendu de Forcalquier ou encore Patrick Masson arrivé des Vosges.

Patience et minutie sont les maîtres-mots de ces véritables artistes qui parlent volontiers de leur travail.

Aujourd’hui encore les visiteurs pourront assister à des démonstrations en continu de leurs prouesses. Mais aussi découvrir des ateliers de peintures de l’infiniment petit. Ou encore se plonger dans l’univers des véhicules miniatures de collection bichonnés avec amour et de ses soldats disposés sur le champ de bataille semblant prêts à en découdre dès que l’ordre de leur chef sera donné.

Parade et remise des prix

Oui, vraiment, au Salon de la maquette, du jeu et de la figurine, il y en a pour tous les goûts, toutes les couleurs et tous les goûts vestimentaires. Car à la faveur de la balade, il n’est pas rare de croiser tel ou tel héros de bande dessinée ou de film de science-fiction prêt à se lancer avec le public dans un inattendu jeu de rôles.

Pour cette dernière journée de la manifestation, outre les visites des stands et les ateliers, l’heure sera venue de participer à la parade de Cosplayers mais aussi d’assister à la grande remise des prix dont celui de la ville d’Antibes qui récompensera le vainqueur toute catégorie.

Seul ou en famille, voilà en tout cas un salon à ne pas bouder. Car il est une des rares a encore pouvoir susciter des passions.


La suite du direct