“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pèlerinage à N-D de Laghet pour l'Assomption

Mis à jour le 14/08/2018 à 05:09 Publié le 14/08/2018 à 05:09

Pèlerinage à N-D de Laghet pour l'Assomption

À l'occasion de la fête de l'Assomption de la Vierge Marie, le sanctuaire N-D de Laghet organise une grande marche pèlerinage ce mardi 14 août sur le thème « Marcher au pas des Béatitudes ».

À l'occasion de la fête de l'Assomption de la Vierge Marie, le sanctuaire N-D de Laghet organise une grande marche pèlerinage ce mardi 14 août sur le thème « Marcher au pas des Béatitudes ».

Des départs de procession sont prévus à Menton : à partir de 10 h devant le Sacré-Cœur, à 10 h 30 à St-Joseph de Carnolès et à 12 h à Sainte-Marguerite (Roquebrune village). Apporter son pique-nique.

Un autre départ est fixé à 16 h 30 à Monaco, sur le parvis du Sacré-Cœur.

À noter aussi que les marcheurs sont invités à se munir de bonnes chaussures, d'eau et de quoi se couvrir la tête.

Programme au sanctuaire

Mardi 14 août : veillée

À 18 h, vêpres au sanctuaire puis descente au parking. Confessions à différents endroits du parking à partir de 19 h 30.

À 21 h, procession aux flambeaux.

À 22 h, messe présidée par le père François Banvillet, curé de la paroisse Saint-Jérôme.

Mercredi 15 août : fête de l'Assomption

Messes à 8 h 30, 9 h 30, 11 h et 17 h. La messe de 11 h est présidée par le père Jean-Marie Tschann, recteur du sanctuaire de Laghet.

À 15 h 30, procession mariale.

À 16 h 30, vêpres.

La messe du 15 août à 11 h sera présidée par le père Jean-Marie Tschann, recteur du sanctuaire de Laghet. (Photo archives Franck Fernandes)


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.