“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Pascal Camia rejoint l'European Casino Association

Mis à jour le 07/02/2018 à 05:04 Publié le 07/02/2018 à 05:04
Pascal Camia a été nommé hier, au cours de l'AG de l'association, à Londres, présidée par Per Jaldung.	(DR)
Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Pascal Camia rejoint l'European Casino Association

Le directeur des Jeux de la Société des Bains de Mer prend du grade dans cette association où il a été élu vice-président marketing pour partager son expérience sur les casinos monégasques

Le directeur général des jeux de la SBM, Pascal Camia, ajoute une corde à son arc, en prenant le poste de vice-président marketing du conseil d'administration de l'European Casino Association (ECA). Une nomination obtenue à Londres hier, à l'unanimité, où il se trouvait pour l'assemblée générale de l'association.

« Nous avons convaincu le conseil d'administration, en dévoilant la stratégie marketing que nous appliquons depuis quelques mois dans nos établissements. Les dîners surréalistes, les installations artistiques, cette idée d'être percutant. Ils ont vu comment les casinos de Monte-Carlo se réinventent, ils ont perçu notre intention », confie Pascal Camia, joint par téléphone depuis Londres.

Ce dernier, dans ce nouveau poste associatif, entend faire de l'exemple monégasque, un exemple pour le milieu européen des casinos.

«Nouvelle façon de voir le jeu »

« Monaco est envisagé au sein de l'association comme un pays référent, continue-t-il. Nous avons une image forte, conséquence de l'impulsion qu'a donnée notre président Jean-Luc Biamonti au comité Jeux. Cette stratégie que nous appliquons actuellement à Monaco transforme notre façon de voir le jeu, comme un divertissement et pas comme une activité pure et dure. C'est aussi un moyen d'attirer d'autres clients et des jeunes générations. »

Dans la feuille de route de l'ECA, il y a aussi l'intention de donner un nouveau souffle à la discipline. « Le profil de l'association, détaille Pascal Camia, est aussi de défendre les valeurs des casinos, comme prônant le jeu responsable, dans un secteur générateur d'emploi. Mais aussi en luttant contre le blanchiment d'argent et en développant une réglementation ».

Et le directeur des Jeux monégasques imagine aussi pouvoir trouver chez ses homologues européens, des idées applicables à la Principauté.

La SBM a rejoint l'ECA en juillet 2017. L'association compte 28 pays membres, représentant 70 000 employés. Et en juin 2018, c'est à Monte-Carlo que devrait se tenir la réunion d'été du conseil d'administration.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.