“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Pas la même nation mais le même frisson à Cap-d'Ail

Mis à jour le 07/07/2018 à 05:20 Publié le 07/07/2018 à 05:20

Pas la même nation mais le même frisson à Cap-d'Ail

À l'A'Trego, locaux et touristes sont venus sur la terrasse du restaurant de plage pour encourager l'équipe de France.

À l'A'Trego, locaux et touristes sont venus sur la terrasse du restaurant de plage pour encourager l'équipe de France. Bien qu'ils ne se soient pas déguisés pour l'occasion, tous comptent bien supporter les Bleus comme il se doit. « Nous devons être Français pour l'occasion », dit Kane, l'Américain.

Avec ses amis, ils applaudissent au premier but de Raphaël Varane… Et quand le serveur leur apporte leur tournée de bières ! « Il faut bien fêter ça », lâche un membre du groupe.

Et quand Griezmann marque le second, il n'en fallait pas plus : « Eight mojitos please » !

Pour la demi-finale, ils ne savent pas encore où ils iront mais une chose est sûre, ils continueront de supporter les Bleus.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.

La suite du direct