“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Soutenez l’info locale et Monaco-Matin > Abonnez-vous

Papyrus cherche études ou projets à financer

Mis à jour le 19/01/2019 à 05:10 Publié le 19/01/2019 à 05:10
La toute première bourse dédiée à un projet d’entreprise écologique a été remise à la famille Bonifazi-Amador, pour la création d’une oliveraie bio, située sur les hauteurs de Monaco.

La toute première bourse dédiée à un projet d’entreprise écologique a été remise à la famille Bonifazi-Amador, pour la création d’une oliveraie bio, située sur les hauteurs de Monaco. DR

Soutenez l'info locale et Monaco-Matin

Papyrus cherche études ou projets à financer

Robert Boisbouvier, président de l’association qui délivre des bourses privées, a lancé un appel à candidatures au Lycée Technique et Hôtelier. 60 000 euros sont à allouer à Monaco et sa région

Après avoir passé quelques années dans les cabinets d’avocats et d’expertise comptable, Robert Boisbouvier, un entrepreneur monégasque âgé de 29 ans, décide de tout quitter, « ou plutôt d’embrasser la liberté », comme il le dit lui-même, pour se lancer dans une sorte de mission sociale, pour « la démocratisation de l’orientation ». En 2016, naît Papyrus.

Papyrus Parcours et Papyrus Association

D’un côté, il y a Papyrus Parcours, une société, mais aussi et surtout, une plateforme visio-métiers, qui permet de mettre en relation de véritables professionnels en poste (mentors), qui viennent de tous horizons, avec des lycéens, des étudiants et des personnes en reconversion.

Et de l’autre, il y a Papyrus Association, une association distributive de bourses privées. C’est grâce aux mentors, cités précédemment, que ces bourses peuvent être financées, mais aussi grâce à la participation de mécènes privés. À savoir également, que 5 % du chiffre d’affaires de Papyrus Parcours est reversé à l’association. Par ailleurs, en avril 2019, Papyrus Association deviendra Papyrus Fondation et sera placée sous l’égide de la Fondation de France.

Et mardi, au Lycée Technique et Hôtelier de Monaco, Robert Boisbouvier a lancé un appel à la candidature, pour que les douze bourses qu’il détient puissent être reversées.

Dix bours es d’études

« Elles permettent à des étudiants d’accéder à des études souhaitées », précise le fondateur de l’association. Avant d’ajouter, « qu’elles sont à destination des étudiants de la Principauté, mais aussi à ceux des Alpes-Maritimes. » Ces dernières, d’un montant allant de 3 500 à 4 500 euros, couvrent un large panel de filières : médecine, commerce, art, marketing, droit… (lire ci-contre).

Seule la bourse «Monaco», comme son nom l’indique, est uniquement dédiée à un étudiant de la Principauté déjà boursier.

Parrainée par Michel&Augustin

Robert Boisbouvier précise que « la véritable bourse d’entreprise de Papyrus, parrainée par Augustin Paluel-Marmont, co-fondateur de l’entreprise Michel&Augustin qui a mis à disposition une bourse de 6 500 euros, récompensera et accompagnera une création d’entreprise tournée vers l’agroalimentaire ou la transformation alimentaire, de manière innovante ».

Et puis, il y a aussi les microprojets. Ils sont d’ordre éducatifs ou écologiques et sont à destination des résidents monégasques ou des résidents des communes limitrophes (Cap-d’Ail, La Turbie, Roquebrune-Cap-Martin, Menton, Beausoleil, Èze, Villefranche-sur-Mer, Nice). ELODIE ANTOINE

Les dix bourses d’études :

La bourse Paul ; dédiée à la littérature, aux études historiques et ou dirigée vers les sciences humaines. Montant : 3 500 euros.

La bourse Monaco ; dédiée au soutien à un étudiant boursier de l’État monégasque dans la poursuite de ses études. Montant : 3 500 euros.

La bourse Stéphane ; dédiée aux sciences de gestion, de comptabilité et de finance. Montant : 3 500 euros.

La bourse Robert ; dédiée au droit et aux sciences politiques. Montant 3 500.

La bourse Noé ; dédiée aux sciences du marketing et de la communication. Montant 3 500 euros.

La bourse Tote ; dédiée aux projets d’études à l’étranger. Montant : 4 500 euros.

La bourse Marc ; dédiée à la médecine. Montant : 3 500 euros.

La bourse Thomas ; dédiée à l’ingénieurerie et ou au digital. Montant 3 500 euros.

La bourse Jackleen ; dédiée aux études artistiques. Montant : 3 500 euros

La bourse handicap ; dédiée aux étudiants en situation de handicap. Montant 3 500 euros.

La bourse entrepreneuriale :

Parrainée par Augustin Paluel-Marmont, co-fondateur de l’entreprise Michel&Augustin. Elle récompensera et accompagnera une création d’entreprise tournée vers l’agroalimentaire. Montant : 6 500 euros.

Les microprojets :

Pourront être financés des projets d’ordre éducatif et écologique. Ces bourses sont à destination des résidents monégasques, des Monégasques et des habitants des communes limitrophes, à savoir, Cap-d’Ail, La Turbie, Roquebrune-Cap-Martin, Menton, Beausoleil, Èze, Villefranche-sur-Mer, Nice.


commentaires

Les insultes, les attaques personnelles, les agressions n'ont pas leur place dans notre espace de commentaires.
Tout contenu contraire à la loi (incitation à la haine raciale, diffamation...) peut donner suite à des poursuites pénales.