“Rhôooooooooo!”

Vous utilisez un AdBlock?! :)

Vous pouvez le désactiver juste pour ce site parce que la pub permet à la presse de vivre.

Et nous, on s'engage à réduire les formats publicitaires ressentis comme intrusifs.

Je veux bien mais j'ai la freebox

Connectez-vous

pour sauvegarder mes filtres et personnaliser mon flux

continuer sa lecture

lire le journal

Où en sommes-nous : les constats d'Alain Finkielkraut

Mis à jour le 14/10/2018 à 05:02 Publié le 14/10/2018 à 05:02
Nicolas Galup et le public ont interrogé Alain Finkielkraut sur le dernier ouvrage qu'il a dirigé : Des animaux et des hommes.

Nicolas Galup et le public ont interrogé Alain Finkielkraut sur le dernier ouvrage qu'il a dirigé : Des animaux et des hommes. Cyril Dodergny

Où en sommes-nous : les constats d'Alain Finkielkraut

Société, religion, civilisation : le philosophe est intervenu autour de ces thèmes, hier au Palais de l'Europe. Il a balayé un large spectre de sujets, du vivre ensemble aux réseaux sociaux

Une salve d'applaudissements résonne dans le Palais de l'Europe. Il est 14 h 30, hier après-midi. Alain Finkielkraut s'installe sur la grande scène qui trône face à une salle comble. Professeur émérite à l'École polytechnique, reçu à l'Académie française en 2016, il est venu participer aux Colloques de Menton. Thème de l'entretien animé par Nicolas Galup, le rédacteur en chef de la chaîne de télévision Azur TV : « Où en sommes-nous ? Société, religion, civilisation ». Le philosophe et écrivain a donc livré ses constats sur ces trois thèmes, notamment. Morceaux choisis.

Sur la société

« On parle énormément de vivre ensemble aujourd'hui, au moment même où notre société se fracture », lance Alain Finkielkraut. Il cite...

Pour lire ce contenu :

J'accède gratuitement à cet article en regardant une publicité

ou

je suis déjà abonné, me connecter


La suite du direct